Le devenir des personnes sorties de contrat aidé

Une forte augmentation du taux de retour à l’emploi en 2017

En 2017, dans un contexte de fortes créations d’emploi, 72 % des personnes ayant réalisé un contrat unique d’insertion dans le secteur marchand (CUI-CIE) et 49 % des personnes ayant effectué ce même contrat dans le secteur non marchand (CUI-CAE) déclarent être en emploi six mois après. C’est également le cas de 67 % des personnes sortant d’un emploi d’avenir marchand et de 58 % de celles sortant d’un emploi d’avenir non marchand.

Ces différences d’insertion sur le marché du travail s’expliquent en partie par les caractéristiques du contrat aidé, les différences d’usage selon le secteur – marchand ou non – et le profil des bénéficiaires. En outre, le métier exercé pendant le contrat aidé influence le retour à l’emploi

Près de 80 % des personnes ayant bénéficié d’un contrat aidé déclarent y avoir développé ou acquis des compétences, et près de 75 % estiment que ce type de contrat leur a permis de se sentir utile.

pdf Dares Résultats 2019-017 - Le devenir des personnes sorties de contrat (...) Téléchargement (805.8 ko)
xlsx Données à télécharger - Le devenir des personnes sorties de contrat (...) Téléchargement (45.6 ko)
xlsx Données complémentaires - Le devenir des personnes sorties de contrat (...) Téléchargement (33.5 ko)