Comité scientifique en charge de l'évaluation de la Garantie Jeunes

La Garantie jeunes est un contrat d’engagements réciproques d’un an entre un jeune et une mission locale. Il débute par un parcours d’accompagnement collectif intensif, avec une présence quotidienne renforcée à la mission locale. Ce contrat est destiné à aider les jeunes de 16 à moins de 26 ans en situation de précarité dans leur accès à l’autonomie et à l’insertion professionnelle.

Le Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, adopté lors du Comité interministériel de lutte contre les exclusions du 21 janvier 2013, a créé un dispositif expérimental destiné aux jeunes ni en emploi, ni en formation et en situation de grande précarité sociale, la Garantie Jeunes, dont la mise en œuvre a été confiée aux missions locales.

Ce dispositif offre à ses bénéficiaires un accompagnement renforcé, assorti d’une garantie de revenu venant en soutien de cet accompagnement. Il se veut innovant selon plusieurs dimensions (accompagnement collectif, priorité aux mises en situation professionnelle, médiation active aussi tournée vers les entreprises…). Un Comité scientifique présidé par Jérôme Gautié, professeur à l’Université Paris I, a été instauré pour superviser l’évaluation de cette expérimentation et en vue de « déterminer les conditions de [sa] généralisation ».

L’évaluation d’impact statistique a été mise en œuvre par la Dares sous l’égide du comité scientifique. Celui-ci a également commandité deux enquêtes de nature qualitative à des équipes de chercheurs.