Chômage et santé mentale, des liens ambivalents

GIF - 3.9 ko

Le chômage peut survenir en raison de problèmes de santé mentale, mais également fragiliser celle-ci. Les personnes ayant connu le chômage entre 2006 et 2010 signalaient davantage de symptômes dépressifs en 2006 et avaient connu plus de problèmes de santé, en général, au cours de leur carrière.

Le passage par le chômage entre 2006 et 2010 a des effets négatifs sur la santé mentale seulement pour les hommes. Ces derniers sont d’autant plus nombreux à connaître des épisodes dépressifs que leur durée de chômage a été longue. Cet impact est particulièrement marqué pour ceux n’ayant été que faiblement exposés aux risques psychosociaux au cours de leur vie professionnelle.

- Dares Analyses 2015-067 - Chômage et santé mentale, des liens ambivalents