2005 « Exploitation de l’enquête REPONSE »

Après les éditions de 1992-1993 et 1998-1999, la DARES a réalisé pour la troisième fois l’enquête « relations professionnelles et négociations d’entreprise » dite REPONSE en 2004-2005. Deux appels à projets distincts ont été lancés en mai 2005.

1) L’appel à projets de recherche « exploitation de l’enquête REPONSE » vise à susciter, par une mise à disposition des données et un financement de travaux statistiques, des exploitations secondaires de l’enquête REPONSE et, ainsi, à faciliter des projets de recherche intégrant le thème des relations professionnelles. Huit axes d’investigation sont proposés : ils correspondent à des questions peu ou pas abordées lors de l’exploitation des deux premières éditions de l’enquête et doivent permettre l’utilisation la plus large possible du dispositif d’enquête (analyse croisée des trois volets de l’enquête, étude en évolution de ses différentes éditions, utilisation de la dimension panel). Ces recherches se sont achevées en décembre 2006.

pdf Texte de l’appel à projets - Exploitation de l’enquête REPONSE Téléchargement (159.5 ko)
pdf Présentation des résultats de l’exploitation de l’enquête REPONSE Téléchargement (104.9 ko)

2) L’appel à projets de recherche « post-enquêtes à l’enquête REPONSE » vise à approfondir, par la réalisation d’entretiens et de monographies, certains des thèmes abordés dans l’enquête. L’objectif principal est de confronter ces résultats monographiques aux résultats statistiques en vue d’améliorer la méthodologie du questionnaire statistique. Cinq axes d’investigation sont proposés : ils correspondent à des dimensions qui n’ont pu être qu’explorées dans l’enquête actuelle et qui mériteraient d’être précisées dans ses futures éditions.

pdf Texte de l’appel à projets 2005 « Réalisation des post-enquêtes REPONSE (...) Téléchargement (169.2 ko)
pdf Présentation des résultats des post enquêtes Téléchargement (75.7 ko)

Ces recherches se sont achevées en septembre 2007.

Pour tout renseignement sur cet appel à projets, vous pouvez contacter la Mission animation de la recherche.