Conditions de travail

Zone Centrale

Les conditions de travail recouvrent les aspects matériels (contraintes physiques, moyens, conditions sanitaires, etc.), organisationnels (temps de travail, rythme de travail, autonomie et marge de manœuvre, etc.), et psychosociaux (relations avec les clients, la hiérarchie et les collègues, sentiment d’utilité, etc.) dans lesquels est exercée l'activité professionnelle. 

Le travail a de nombreux effets, positifs ou négatifs, sur la santé physique et psychique, et c’est son organisation qui peut permettre de l’améliorer ou la fragiliser. Par exemple, avoir les moyens de faire un travail de qualité est facteur de bien-être psychologique ; ou bien, les conséquences négatives du port de charges lourdes sont atténuées si l’organisation donne du temps pour réaliser les bons gestes, limite leur répétition mais aussi s’il existe un collectif de travail sur lequel s’appuyer. 

De mauvaises conditions de travail peuvent engendrer des troubles variés : sentiment de dévalorisation voire dépression, fatigue, usure, troubles musculo-squelettiques ou cardio-vasculaires, cancers, accidents, etc. C’est pourquoi il est nécessaire d’observer les conditions de travail dans toutes leurs dimensions en interrogeant le travailleur lui-même car il en est le meilleur connaisseur. 

Les grandes enquêtes nationales auprès des travailleurs permettent de documenter l’évolution du travail depuis les années 1990, et contribuent ainsi à l’élaboration des outils de prévention nécessaires à l’amélioration des conditions de travail. 
 

 

Toutes les productions sur

Conditions de travail ( 307 résultats )

307 résultats

  • Publication

    Contraintes et nuisances dans la vie de travail

    Les contraintes de rythme de travail, leurs sources, leurs modalités ainsi que différents types de nuisances et risques perçus par les salariés dans l'environnement de leur travail.

  • Publication

    Travail en équipes et aménagement du temps de travail

    Entre 1982 et 1984, le travail en équipes successives s'est développé : la proportion de salariés concernés passe de 10,4 % de l'ensemble des salariés en 1982, à 12,6 % en 1984. Et la part des établissements ayant recours à ce mode de travail, de 7,4 % à 8,7 % de l'ensemble des établissements.

  • Enquête / source
    Clôturée

    Conditions de travail (1984)

    L'enquête visait à obtenir une description concrète du travail, de son organisation et de ses conditions selon divers angles : horaires, rythmes de travail, efforts physiques ou risques encourus, pénibilité, organisation du travail, sécurité, coopération, conflits…