Publication

Qui sont les travailleurs détachés en France ?

Les travailleurs détachés sont à 34 % dans l’industrie, 34 % dans la construction, 20 % dans les services et 9 % dans l’agriculture.

Sur l’ensemble de l’année 2019, hors transport routier, 261 300 salariés ont été détachés au moins une fois en France par des entreprises établies à l’étranger et ont réalisé au total 675 300 détachements. Le nombre de travailleurs détachés présents à une date donnée, qui est plus comparable au nombre de salariés en emploi, s’établit en moyenne à 72 600 en 2019 (+5,9 % par rapport à 2018). En effet, les travailleurs recensés en 2019 cumulent en moyenne 101 jours de détachement sur l’année, avec des durées plus longues dans la construction (123 jours en moyenne) et plus courtes dans les services (68 jours).

Les travailleurs détachés sont à 34 % dans l’industrie, 34 % dans la construction, 20 % dans les services et 9 % dans l’agriculture. Le taux de recours aux travailleurs détachés, qui rapporte le nombre de travailleurs détachés au nombre de salariés non détachés du secteur privé, s’établit à 0,4 % au niveau national. Il est toutefois très inégal selon les secteurs d’activité et les régions. C’est dans l’agriculture qu’il est le plus élevé, suivi par la construction. Dans ces deux secteurs, le taux de recours est plus élevé en région Provence-Alpes-Côte d’Azur (9,7 % et 3,5 % respectivement). Dans l’industrie, les Pays de la Loire recourent davantage aux travailleurs détachés (1,7 %), tandis que dans les services, la région Auvergne-Rhône-Alpes est celle qui l’utilise le plus (0,3 %).

Le recours au travail détaché se fait majoritairement via des prestations de services transnationales entre deux entreprises distinctes (57 % de l’emploi). Viennent ensuite les mises à disposition de salariés au titre du travail temporaire (26 %), fortement utilisées dans les régions frontalières, puis les mobilités intra-groupes (19 %).

Les travailleurs détachés sont très majoritairement des hommes (92 %), titulaires de la nationalité d’un État membre de l’Union Européenne (78 %). La nationalité la plus fréquente varie selon les secteurs.

Emploi de travailleurs détachés par secteur en France en fin de trimestre de 2017 à 2019