Publication

Principaux résultats de l'enquête RTT et modes de vie

Ce document d’études vise à mettre à disposition des personnes intéressées les grands résultats de l’enquête en présentant, pour la plupart des questions (plus de six cents) les réponses, soit, dans le cas général, avec les totaux et la ventilation par CSP, soit, lorsque cela semble particulièrement approprié, la ventilation par sexe, par sexe et CSP, par type de régime de RTT (Loi Robien, loi Aubry 1….) ou encore par sexe et présence d’enfants.

En 1999, la DARES a souhaité élaborer une enquête permettant de comprendre les effets de la RTT sur les modes de vie, c’est-à-dire de mesurer les transformations intervenues dans la vie des salariés à la fois au travail et en dehors du travail (organisation  domestique, vie familiale, vie sociale, loisirs…). Une enquête visant le même objectif avait été menée par la DARES en 1999 sur un échantillon de 526 personnes, sélectionnées à partir des fichiers d’entreprises s’étant engagé dans un processus de réduction du temps de travail sous le régime de la loi Robien.

Pour cette nouvelle enquête, on a décidé d’interroger un échantillon d’environ 1600 personnes ayant connu un processus de RTT depuis plus d’un an, de manière à ce que les salariés disposent d’un temps d’adaptation raisonnable et d’adresser directement les questionnaires aux salariés sans passer par les entreprises, pour éviter les biais liés à la situation de celles-ci.

Ce document d’études vise à mettre à disposition des personnes intéressées les grands résultats de l’enquête en présentant, pour la plupart des questions (plus de six cents) les réponses, soit, dans le cas général, avec les totaux et la ventilation par CSP, soit, lorsque cela semble particulièrement approprié, la ventilation par sexe, par sexe et CSP, par type de régime de RTT (Loi Robien, loi Aubry 1….) ou encore par sexe et présence d’enfants. La présentation suit les grands volets du questionnaire et de l’entretien avec les salariés : on commence par analyser la manière dont l’accord a été préparé (consultation des salariés, prise en compte de leurs contraintes personnelles…), avant de décrire l’organisation du temps de travail avant et après la RTT, et cela sur la journée et sur la semaine, en s’intéressant notamment aux modalités de RTT et modes de détermination des horaires et de contrôle du respect de ceux-ci toujours avant et après la RTT. On examine ensuite l’organisation du travail et les conditions de travail avant et après la RTT, en analysant les différents volets de la vie au travail et des conditions de travail : effectifs, rythmes de travail, organisation concrète du travail et changements intervenus depuis la RTT. Les congés et les moments auxquels les salariés disposent de plus (ou de moins) de temps depuis la RTT sont ensuite examinés. On passe ensuite à l’influence de la RTT sur les négociations dans le couple, sur l’organisation des modes de garde, les moments de présence avec les enfants, les tâches domestiques et les semi-loisirs avant d’examiner plus spécifiquement la question des pratiques de loisirs avant et après la RTT. La question des revenus et de l’effet de la RTT sur les revenus est ensuite abordée. Le questionnaire s’achève par des questions sur le manque de temps ressenti avant la RTT et la perception des changements intervenus dans la vie quotidienne après la RTT.