Publication

Pour les salariés de plus de 60 ans, un taux de sortie de CDI plus bas dans les petites entreprises

Le taux de sortie de CDI pour les salariés âgés entre 55 et 59 ans, qui atteint 16 % dans les entreprises de moins de 10 salariés, décroît à mesure que la taille d’entreprise augmente.

Un âge moyen de départ en retraite après un CDI un peu plus élevé dans les entreprises de moins de 10 salariés

En 2021, le taux de sortie de CDI1 pour les salariés âgés de plus de 60 ans qui travaillent dans une entreprise de moins de 10 salariés est un peu plus bas que celui observé pour la même catégorie d’âge dans des entreprises de taille supérieure (proche de 35 % contre plus de 40 %, graphique A).

GRAPHIQUE A | Taux de sortie de CDI en 2021 pour les salariés de plus de 60 ans, par taille d’entreprise et par motif

Pour cette tranche d’âge, les départs à la retraite expliquent 15 points de l’écart de taux de sortie de CDI entre les petites entreprises et celles de plus de 250 salariés (et 10 points entre petites entreprises et celles comptant entre 10 et 250 salariés). Cette différence est pour partie compensée par des démissions plus fréquentes dans les entreprises de moins de 250 salariés.

Les salariés partent en retraite en moyenne plus tard dans les petites entreprises2 que dans les grandes : l’âge moyen des nouveaux retraités à la liquidation après un CDI est un peu plus élevé dans les entreprises de moins de 10 salariés (62,4 ans) que dans celles de 10 à 250 salariés ou de 250 à 5 000 salariés (61,8 ans dans les deux cas), ou encore de celles comptant plus de 5 000 salariés (61,4 ans).

Les taux de sortie des plus de 60 ans en CDI pour licenciement et ruptures conventionnelles sont similaires d’une tranche de taille d’entreprise à l’autre, à 7 % en 2021.

Avant 60 ans, un taux de sortie de CDI qui décroît avec la taille de l’entreprise

Le taux de sortie de CDI pour les salariés âgés entre 55 et 59 ans, qui atteint 16 % dans les entreprises de moins de 10 salariés, décroît à mesure que la taille d’entreprise augmente (graphique B). Ce taux de sortie plus élevé dans les petites entreprises se retrouve également pour les salariés entre 30 et 54 ans (graphique C). Il est notamment lié à des démissions plus importantes, à davantage de fins de périodes d’essai, mais aussi à un usage un peu plus intensif des ruptures conventionnelles ou des licenciements. À l’inverse, le taux de sortie de CDI pour départ en retraite des salariés âgés entre 55 et 59 ans est plus élevé pour les entreprises de plus de 5 000 salariés, notamment du fait de la présence parmi ces dernières de salariés affiliés à des régimes spéciaux (comme la SNCF ou la RATP).

GRAPHIQUE B | Taux de sortie de CDI en 2021 pour les salariés âgés entre 55 et 59 ans, par taille d’entreprise et motif

 

GRAPHIQUE C | Taux de sortie de CDI en 2021 pour les salariés âgés entre 30 et 54 ans, par taille d’entreprise et motif

1 - Le taux de sortie est défini ici comme le nombre de fins de contrat sur l’année 2021 des salariés en CDI et appartenant à une certaine catégorie d’âge et d’entreprise, rapporté aux effectifs salariés en CDI de ces mêmes catégories.
2 - Ils restent en moyenne plus longtemps dans l’effectif salarié correspondant, ce qui contribue à diminuer le taux de sortie pour départs à la retraite dans ces entreprises relativement à celles de plus grande taille.

Sur le même sujet

Données
Les fins de période d’essai
Données
Les ruptures conventionnelles
Données
Les démissions