Publication

Les salariés des services à la personne en 2019

En moyenne, 4% de l’emploi salarié total et jusqu’à 6% dans le Sud-Ouest

Un million de salariés travaillent en France dans le secteur des services à la personne en moyenne chaque semaine. Ils représentent 4 % de l’ensemble des salariés et jusqu’à 6 % dans certains départements du Sud-Ouest.

L’emploi direct reste majoritaire dans le secteur : deux salariés sur trois sont employés uniquement par des particuliers employeurs, les autres l’étant par des organismes de services à la personne ou par les deux à la fois. Les revenus salariaux horaires des premiers sont supérieurs à ceux des seconds et 41 % des salariés des particuliers employeurs interviennent auprès de trois particuliers employeurs ou plus.

Neuf salariés des services à la personne sur dix sont des femmes. En 2019, ils sont 34 % à avoir plus de 55 ans, sont souvent à temps partiel et un quart travaillent également dans d’autres secteurs. Dans les services à la personne, le revenu salarial annuel des femmes est plus élevé que celui des hommes : alors que leur revenu salarial horaire est inférieur à celui des hommes, elles réalisent plus d’heures pendant l’année.

Services à la personne dans l’emploi salarié en 2019

 

Le secteur des services à la personne se tourne de plus en plus vers les organismes de services à la personne. Parmi ces organismes, le secteur privé à but lucratif (entreprises et micro-entrepreneurs) continue de se développer aux dépens du secteur associatif et public : en 2013, 74 % des établissements des services à la personne relevaient du secteur privé à but lucratif ; ce taux est de 82 % en 2019. La prédominance des femmes dans le secteur se maintient : neuf salariés des services à la personne sur dix sont des femmes en 2019 comme en 2013. Elles sont plus âgées quand elles sont salariées de particuliers employeurs : en 2019, 39 % d’entre elles ont 55 ans ou plus, contre 25 % des salariées des organismes de services à la personne. Cette différence s’est amplifiée depuis 2013.

De façon inhérente à l’activité de SAP, les salariés de ce secteur travaillent souvent à plusieurs adresses. Ainsi, 41 % des salariés des 
particuliers employeurs interviennent auprès de trois employeurs ou plus en moyenne chaque semaine, impliquant des temps de trajet conséquents entre le domicile et les différents lieux de travail. La part des salariés des particuliers employeurs habitant à plus de 20 minutes en voiture de l’employeur le plus éloigné de chez lui est de 30 %. Cet éloignement est particulièrement marqué en Île-de-France puisque ce même taux est de 48 % en Seine-Saint-Denis, de 45 % en Seine-et-Marne et de 44 % dans le Val d’Oise. À l’inverse, ce taux est plus faible dans le Nord (16 %), en Moselle ou dans le territoire de Belfort (18 %).

Cette étude réalisée conjointement par la Dares et l’Insee est également diffusée dans la collection Insee Première, sous l’intitulé "En moyenne, 4 % de l’emploi salarié total dans les services à la personne et jusqu’à 6 % dans le Sud-Ouest".

Autre édition