Publication

Indemnisation des demandeurs d’emploi en 2020 : impacts de la crise sanitaire

Une forte hausse du nombre d’indemnisables lors du confinement du printemps suivie d’une baisse à l'été

De début 2017 à mi-2019, le nombre de personnes indemnisables est resté stable autour de 4,3 millions. Il baisse ensuite jusqu’à 4,2 millions en février 2020. Avec la crise sanitaire, il remonte nettement, pour atteindre à 4,6 millions.

Fin février 2020, à la veille de la crise sanitaire, 4,2 millions de demandeurs d’emploi sont indemnisables par une allocation chômage. Ils représentent 65 % des inscrits à Pôle emploi et 74 % d’entre eux sont effectivement indemnisés. Avec la crise sanitaire, ce nombre s’élève à 4,6 millions fin mai (soit 68 % des inscrits dont 83 % sont indemnisés), essentiellement du fait de la prolongation automatique des droits à l’Assurance chômage. Avec le déconfinement et la reprise de l’activité, le nombre de demandeurs d’emploi indemnisables diminue durant l’été et atteint 4,3 millions fin septembre.

En septembre 2020, les demandeurs d’emploi indemnisables tout le mois et indemnisés par l’Assurance chômage perçoivent en moyenne 1 070 euros brut, en hausse de 5 % sur un an avec l’accroissement du nombre de jours indemnisés lié au recul de l’activité réduite (pratiquée par 33 % d’entre eux en septembre 2020, contre 36 % en septembre 2019).