Enquête

L’orientation et les parcours en apprentissage (Oripa)

Cette enquête vise à décrire les conditions d’accès à l’apprentissage des jeunes ayant cherché à se former par cette voie pour une formation du secondaire ou de niveau Bac+2. Il s'agit également, pour les entrants en apprentissage, de suivre le déroulement du contrat et de comprendre les circonstances des ruptures éventuelles.

Cette enquête, à la frontière des thèmes « éducation » et « emploi », a été menée par la Dares en collaboration avec la Depp  et le Sies, services statistiques du ministère en charge de l’éducation nationale et du ministère en charge de l’enseignement supérieur.

L’enquête a été réalisée en deux vagues d’interrogation, la seconde vague s’adressant aux répondants de la première vague. Au total, 30 000 jeunes ont répondu à la première vague ; plus de 20 000 à la seconde. Les thèmes suivants sont abordés dans le questionnaire :

  • Raisons du choix ou du non choix de l’apprentissage ;
  • Recherche d’un employeur ; 
  • Aide reçue pendant la recherche ;
  • Participation au processus productif ;
  • Relations avec le Centre de Formation ;
  • Raisons et conditions des ruptures et abandons éventuels ;
  • Relations avec le service public de l’emploi et les chambres consulaires ;
  • Logement et mobilité ;
  • Contexte familial.

Lors de la seconde vague d’interrogation qui a eu lieu en 2020, des questions sur le vécu du contrat durant la période de crise sanitaire ont été intégrées.

Cette enquête est terminée. Elle a obtenu le label d’intérêt général et de qualité du Conseil national de l’information statistique (N° visa CNIS : 2019X068TV et  2020X067TV).
L'institut Kantar Public était en charge de la collecte des données.

 

Caractéristiques de l'enquête

Périodicité Enquête ponctuelle ou pluri-annuelle.
Champ statistique
  • Les primo-entrants en apprentissage préparant un niveau de formation allant du CAP au Bac+2 lors de la campagne 2018 (contrats signés de juin 2018 à mai 2019 et présents dans la base de données issue d’Ari@ne, système de gestion informatisée des contrats d’apprentissage) 
  • Les jeunes ayant formulé dans Affelnet (système d’AFFection des Elèves par le NET, destiné à la gestion des vœux d’orientation pour les formations du second cycle du secondaire) ou ParcourSup un vœu d’orientation pour la voie de l’apprentissage
  • Les jeunes ayant reçu par le biais de la procédure Affelnet une affectation dans une formation professionnelle par voie scolaire qui est fréquemment préparée en apprentissage (au moins 10 % des inscrits de la campagne 2018).
Champ géographique France
Moyen de collecte Les données sont collectées par téléphone - entretien de 20 minutes en moyenne.
Calendrier 1e interrogation : avril à juillet 2019
2nde interrogation : mai à juillet 2020