Chômage et demandeurs d'emploi

Zone Centrale

En France, il existe deux sources statistiques relatives au chômage : les chômeurs au sens du Bureau international du travail (BIT) mesurés par l’Insee et les demandeurs d’emploi comptabilisés par la Dares et Pôle emploi. 

Un chômeur au sens du BIT est une personne en âge de travailler (15 ans ou plus) qui est sans emploi, disponible pour prendre un emploi dans les 15 jours et a activement cherché un emploi dans le mois précédent ou en a trouvé un qui commence dans moins de trois mois. Le nombre de chômeurs est estimé à partir d’une enquête menée par l’Insee auprès d’environ 92 000 ménages, et fournit un indicateur de référence du chômage permettant une comparaison internationale.

La Dares et Pôle emploi comptabilisent les personnes inscrites comme demandeurs d’emploi à Pôle emploi. Parmi les cinq catégories d’inscrits (A, B, C, D, E), la catégorie A regroupe les personnes tenues d’effectuer des actes positifs de recherche d’emploi et sans emploi au cours du mois. Même si le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A présente l’avantage d’être disponible au niveau territorial fin, il est affecté par les comportements d’inscription des demandeurs d’emploi ainsi que par les changements de modalités de gestion, et il ne permet pas de comparaison internationale.

Bien qu’assez proches, les deux concepts ne se recouvrent pas. Un demandeur d’emploi en catégorie A peut ne pas être chômeur au sens du BIT, par exemple, lorsqu’il n’a pas effectué au cours d’un mois donné des actes de recherche d’emploi autres que la seule actualisation de son inscription sur les listes (le fait d’être inscrit sur les listes de Pôle emploi n’est pas considéré en soi comme une démarche active de recherche d’emploi au regard des critères du BIT). A contrario, un chômeur au sens du BIT peut ne pas être demandeur d’emploi en catégorie A, par exemple, dans le cas où il est suivi par une autre structure (qui peut être une mission locale pour certains jeunes) et n’est donc pas inscrit à Pôle emploi.

Toutes les productions sur

Chômage et demandeurs d'emploi ( 935 résultats )

935 résultats

  • Publication

    Le travail à l’épreuve du covid

    Le Centre Maurice Halbwachs (CMH) montre comment les acteurs des relations professionnelles ont été les protagonistes d’une adaptation massive de l’organisation du travail à partir du premier confinement.

  • Publication

    Indemnisation des demandeurs d’emploi en 2021

    Fin juin 2021, du fait de la poursuite de la crise sanitaire et des mesures de prolongation automatique des droits à l’Assurance chômage, le nombre de demandeurs d’emploi indemnisables atteint le pic de 4,7 millions, ce qui représente 69 % des inscrits à Pôle emploi.

  • Données

    Contrat de sécurisation professionnelle - entrées

    Description de la mesure : Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP), créé par la loi 2011- 893 du 28 juillet 2011 s'adresse aux salariés dont le licenciement économique est envisagé…

  • Données

    Contrat de sécurisation professionnelle - stocks

    Description de la mesure : Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP), créé par la loi 2011- 893 du 28 juillet 2011 s'adresse aux salariés dont le licenciement économique est envisagé…

  • Dossier

    Le marché du travail pendant la crise sanitaire

    Covid-19 : face à la crise actuelle, les équipes se sont mobilisées pour exploiter les chiffres du marché du travail à un rythme plus soutenu que d’habitude, et ainsi donner à voir les évolutions en cours.

  • Enquête / source

    Dispositif ForCE

    Reconstituer les trajectoires d’emploi et de formation des personnes en recherche d’emploi.

  • Enquête / source
    Clôturée

    Emplois francs

    L’enquête Emplois francs vise à collecter des informations sur le recours des établissements à ce dispositif. Elle permettra de compléter les premiers travaux d’évaluation publiés en 2019. Elle sera lancée en mars 2023.

  • Données

    Les dispositifs publics d’accompagnement des restructurations

    Au 2e trimestre 2022, le nombre de plans de sauvegarde de l’emploi (PSE) validés et/ou homologués augmente pour la première fois depuis le 4e trimestre 2020 (+51,8 %), après une baisse de 25,3 % au trimestre précédent, pour s’établir à 85 procédures (données CVS-CJO).