Les mouvements de main-d’œuvre

Les séries trimestrielles et annuelles

  • Les statistiques de mouvements de main-d’œuvre étaient historiquement établies à partir de la déclaration mensuelle des mouvements de main-d’œuvre (DMMO, exhaustive pour tous les établissements de plus de 50 salariés) et de l’enquête complémentaire trimestrielle (EMMO, pour les établissements de moins de 50 salariés). Ces modalités de déclaration ont été substituées par la déclaration sociale nominative (DSN) à partir de la mi-2015. Dans ce contexte, au cours de l’année 2015, le taux de réponse à la DMMO/EMMO a nettement diminué car de plus en plus d’établissements sont entrés dans le dispositif de la DSN. C’est la raison pour laquelle la publication des données sur les MMO a été suspendue à partir du deuxième trimestre 2015.

En juin 2018, la source DSN a été prise en compte dans la diffusion des mouvements de main-d’œuvre.
Juillet 2020 marque le retour d’une publication trimestrielle des mouvements de main-d’œuvre basée sur la DSN.
Désormais, les séries sont représentatives de l’ensemble des établissements employeurs de France métropolitaine sur le champ privé hors agriculture, intérim et particuliers employeurs. Les données portant sur les établissements de moins de 10 salariés sont à nouveau disponibles. Cette extension du champ permet de diffuser des données en niveau (nombre d’embauches et de ruptures de contrats) et non plus des données rapportées aux effectifs salariés (sous forme de taux d’entrée, taux de sortie).

xlsx Données trimestrielles - mouvements de main-d’œuvre - 2e trimestre (...) Téléchargement (595.7 ko)
xlsx Données annuelles - mouvements de main-d’œuvre - de 1993 à 2019 Téléchargement (674 ko)
pdf Méthodologie - Données sur les mouvements de main-d’œuvre : évolutions (...) Téléchargement (290.8 ko)