Revue Travail et emploi - Varia

Revue Travail et Emploi, n° 152, octobre-décembre 2017

JPEG - 6 ko

Vous pouvez consulter l’intégralité du numéro sur Cairn.

Intensité et pénibilités du travail à l’hôpital‪
Quelles évolutions entre 1998 et 2013 ? ‬

Samia Benallah et Jean-Paul Domin

Cet article s’intéresse à l’évolution des conditions de travail à l’hôpital au cours des quinze dernières années. Cette question est importante dans le contexte des réformes menées au sein du secteur depuis le début des années 1990, qui y ont provoqué de profondes réorganisations. Dans un premier temps, nous faisons le point sur l’état des connaissances concernant les conditions de travail à l’hôpital. Nous étudions ensuite, à partir des trois dernières éditions de l’enquête Conditions de travail, l’évolution entre 1998 et 2013 des contraintes de rythme et de diverses formes de pénibilités du travail à l’hôpital, comparativement à d’autres secteurs d’activité. Enfin, nous analysons, toutes choses égales par ailleurs, les spécificités actuelles du secteur en matière d’exposition aux contraintes de rythme, aux horaires décalés, aux pénibilités physiques et à un environnement de travail dégradé. Nous observons, sur la période 1998-2013, une nette augmentation des contraintes de rythme s’exerçant sur les personnels hospitaliers. Celle-ci s’accompagne d’une légère diminution des pénibilités physiques. Mais l’hôpital demeure particulièrement contraint du point de vue des conditions de travail.

Mots-clés : conditions de travail, intensité du travail, hôpitaux

Intensity of Work and Painful Working Conditions in Hospital
Evolutions between 1998 and 2013 ?

Samia Benallah et Jean-Paul Domin

This paper looks at the evolution of working conditions in the hospital sector over the past fifteen years. This issue is important in view of the extensive reforms undergone by the sector since the early 1990s. We will first consider the data concerning working conditions in hospitals. In the light of the three latest editions of the French survey Working Conditions (enquête Conditions de travail), we will then turn to the evolution of the pace of work and of different forms of hardship at work in hospitals between 1998 and 2013, compared with that observed in other activity sectors. Finally, we shall analyze, all things considered, the current specificities of the sector in terms of exposure to the pace of work, staggered schedules, physical hardship and a degraded working environment. We observe, over the 1998-2013 period, a clear speed-up in the rhythm of work regarding hospital staff. This comes with a slight alleviation of the physical strain involved. However, working conditions in hospitals remain particularly stressful.

Keywords : working conditions, hospital, intensity of work.
JEL : L32, J81, J28

L’emploi des personnes handicapées dans la fonction publique‪
Entre quota et non-discrimination, quelles pratiques des employeurs  ?

Fanny Jaffrès et Marie-Renée Guével

Basé sur une enquête de terrain conduite auprès d’employeurs publics, cet article étudie comment ils se saisissent de leurs obligations en matière d’emploi des personnes handicapées. La politique d’emploi des personnes handicapées est en effet traversée en France par une tension entre une logique catégorielle de quota et une logique universaliste de non-discrimination portée par la notion d’« aménagement raisonnable » des emplois. La première logique est bien connue et les obligations qui l’accompagnent sont de mieux en mieux respectées par les employeurs de la fonction publique, comme en témoigne la hausse continue du taux d’emploi des travailleurs handicapés qui y est observée. La deuxième logique est émergente, mais plusieurs indices laissent penser qu’elle pourrait être particulièrement développée dans la fonction publique, qui proposerait plus souvent un environnement de travail adapté à chacun, quel que soit son handicap. Partant de ces hypothèses, nous avons conduit une campagne d’entretiens dans sept établissements publics auprès des acteurs concernés par la politique d’emploi des personnes handicapées. Ces entretiens ont été complétés par un recueil de documents (conventions, plaquettes de communication, etc.) et d’observations. Le matériau fait ressortir une situation complexe, qui contraste avec l’évolution largement favorable de la proportion de travailleurs handicapés. Il apparaît notamment que si les quotas se révèlent être des instruments puissants permettant d’engager un changement, la notion d’aménagement raisonnable et l’approche en termes de non-discrimination peinent à s’implanter. L’analyse des facteurs qui influencent les stratégies des employeurs met en avant l’importance des enjeux économiques et financiers et vient questionner la compatibilité de l’organisation de la fonction publique et de son mode de gestion des ressources humaines avec la construction d’une approche ambitieuse de non-discrimination et la prise en compte des besoins particuliers des personnes handicapées.

Mots-clés : emploi, fonction publique, handicap, travail, non-discrimination, quota

Quota and Non-Discrimination Approach on Employment of Persons with Disabilities in the French Public Service
What Are the Employers’ Practices ?

Fanny Jaffrès et Marie-Renée Guével

Based on a field survey of seven public employers, this article examines the different ways they use to meet their employment obligations of disabled persons. French disability policy is affected by a tension between a category-based logic of quotas and a universalist logic of non-discrimination, based on the notion of “reasonable accommodation”. The first logic is well-known and the constantly raising employment rates of disabled persons show that public employers increasingly respect their obligations. The second logic is emerging, but the public sector might be more able than the private one to provide a work environment suitable for any kind of employee. Based on these hypotheses, we conducted interviews – with human resources managers, disability liaison officers, occupational doctors, managers, workers with disabilities – and collected documents (agreements, brochures, etc.) and observations in the surveyed workplaces. The observed situations contrast with the positive figures of the employment rate. While quotas prove to be powerful tools, reasonable accommodations and the non-discrimination logic are hardly implemented. The analysis of the factors influencing employers’ strategies shows the importance of economic and financial matters and questions the compatibility of the organization of the public workplaces and its human resources management with the objective for employing persons with disabilities.

Keywords : employment, public sector, work, disabilities, non-discrimination, quota
JEL : J14, J71, J78, L32

Diversité de la main-d’œuvre, productivité et salaires
Le rôle des managers et des propriétaires en France ‬

Andrea Garnero

Cet article étudie le lien entre la diversité des travailleurs (en termes d’âge et de genre) et la productivité des entreprises d’une part, les salaires d’autre part. L’étude est basée sur les données de l’enquête Relations professionnelles et négociations d’entreprise (2011), qui collecte des informations auprès d’un échantillon d’entreprises françaises, données que nous avons appariées aux données financières tirées des bilans des entreprises. Les résultats – qui portent sur les entreprises comptant un seul établissement – suggèrent qu’en France la diversité d’âge et celle de genre sont négativement corrélées avec la productivité du travail, alors que le lien avec le salaire est ambigu. Par ailleurs, le lien entre diversité de la main-d’œuvre et productivité ou salaires ne varie pas selon les caractéristiques du manager. En revanche, les résultats semblent indiquer que le type de propriétaire de l’entreprise pourrait jouer un rôle plus significatif.

Mots-clés : salaires, productivité, diversité des travailleurs, gestion de l’entreprise, propriété de l’entreprise

Workforce Diversity, Productivity and Wages
The Role of Managers and Shareholders in France

Andrea Garnero

This paper estimates the nexus between age and gender diversity with productivity and wages in a sample of French firms using data from a comprehensive establishment-level survey matched with companies’ balance sheet data. Our findings – based on single-establishment firms – suggest that in France age and gender diversity are negatively correlated with firm’s productivity while the link with wages is mixed. Moreover, manager’s characteristics do not contribute to improve or worsen the nexus between workforce diversity and productivity and wages. On the opposite, the results seem to suggest that the shareholder structure of a company could play a somewhat more significant role.

Keywords : wages, management, productivity, workforce diversity, firm ownership
JEL : D24, J24, J31, M12

L’activité rémunérée des étudiants et ses liens avec la réussite des études.
Les enseignements des enquêtes Emploi 2013-2015


Sandra Zilloniz

Les emplois étudiants revêtent de nombreuses formes. L’un des critères centraux pour les différencier est leur lien ou non avec les études suivies. Parmi les étudiants qui travaillent, plus de la moitié exerce une activité prévue par leurs études (stage, apprentissage, internat de médecine, etc.) d’après les enquêtes Emploi 2013-2015 de l’Insee. Les autres exercent une activité sans lien avec leurs études, occasionnellement ou régulièrement tout au long de l’année. Celle-ci correspond à des emplois moins qualifiés et plus souvent à temps partiel que lorsque le lien avec les études est avéré, ce qui n’exclut pas qu’elle puisse représenter une charge horaire lourde et contraignante vis-à-vis de l’emploi du temps studieux et freiner la réussite des études. Les enfants d’ouvriers, ayant plus souvent que les autres un emploi étudiant non lié aux études et dont la réussite dans l’enseignement supérieur est souvent présentée comme fragile, seraient ainsi particulièrement pénalisés.

Mots-clés : enseignement supérieur, emploi étudiant, horaires de travail, organisation du temps de travail, réussite

Student Employment and Its Links to Academic Achievement
Lessons from the French Labour Force Surveys 2013-2015

Sandra Zilloniz

Student jobs can take numerous forms. One of the main differentiation criteria is whether they are bound to the studies or not. According to the French Labour force surveys 2013-2015 (enquêtes Emploi) of the French national institute for statistical and economic studies, among working students, over a half have an activity scheduled by the studies (training, apprenticeship, internship, etc.). Other students have an occasional or regular non-education-related-activity which corresponds mostly to unskilled and part-time jobs. However, such an activity may represent a heavy load, and may be a barrier to complete one’s studies. Workers’ children, who are more likely to be involved in this type of activity and whose success in higher education is often presented as fragile, may be more affected than those from other social classes.

Keywords : higher education, working hours, student labour, organization of working time, academic achievement
JEL : I21, I23, J24