Les tensions sur le marché du travail au 1er trimestre 2016

Au 1er trimestre 2016, l’indicateur de tension sur le marché du travail, qui rapporte les flux d’offres d’emploi collectées par Pôle emploi aux entrées à Pôle emploi en catégories A, B et C, poursuit sa hausse (+3 %). Sur un an, la tendance est également orientée à la hausse (+12 %). Depuis ce trimestre, l’indicateur se situe à nouveau au-dessus du point bas atteint lors du creux conjoncturel du 1er trimestre 2009 mais reste inférieur de 21 % à sa moyenne de longue période.

La hausse de ce trimestre est portée à la fois par la progression des offres d’emploi collectées par Pôle emploi (+1 %), et par une baisse du nombre des entrées à Pôle emploi (-2 %).

Le taux d’écoulement annuel des demandes d’emploi, mesuré par le taux de sortie des listes des demandeurs d’emploi, poursuit la hausse amorcée au 4e trimestre 2015 (+1 point).

La part des offres d’emploi durable (contrats de plus de 6 mois) augmente faiblement (+0,1 point) pour le septième trimestre consécutif. Sur un an, elle gagne 2 points et se situe à 53 %, soit 8 points au-dessus de sa moyenne de longue période.

- Dares Indicateurs 2016-029 - Les tensions sur le marché du travail au 1er trimestre 2016

- Données à télécharger - Les tensions sur le marché du travail au 1er trimestre 2016