Les tensions sur le marché du travail au 1er trimestre 2012

Au 1er trimestre 2012, l’indicateur de tension sur le marché du travail, qui rapporte les offres d’emploi collectées par Pôle emploi aux entrées à Pôle emploi, continue à diminuer (-3 % ce trimestre après -2 % et -3 % respectivement aux 3e et 4e trimestres 2011).

Sur un an, ce ratio baisse de 9 %. Le niveau de l’indicateur de tension sur le marché du travail est désormais 15 % en deçà de sa moyenne de longue période et seulement supérieur de 17 % à celui atteint lors du creux conjoncturel du 1er trimestre 2009.

Les flux d’offres d’emploi collectées par Pôle emploi diminuent ce trimestre de 3 %, tandis que les entrées à Pôle emploi ne se réduisent que de 1 %, expliquant, au total, la baisse de l’indicateur de tension. Sur un an, les effectifs de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B et C continuent à s’accroître (+6 %) et l’écoulement annuel des demandes d’emploi continue à se réduire pour tous les grands domaines professionnels.

La part des offres d’emplois durables (sur contrat de plus de 6 mois) est en très légère hausse (+1 %), mais demeure à un niveau inférieur de près de 2 % à la moyenne de longue période.

Dares Indicateurs 2012-036 - Les tensions sur le marché du travail au 1er trimestre 2012