Les contrats uniques d’insertion et les emplois d’avenir. Une forte baisse des recrutements en 2017

une forte baisse des recrutements en 2017

JPEG - 22.6 ko

En 2017, 293 200 contrats aidés ont débuté – recrutements initiaux et reconductions –, dont 259 400 contrats dans le secteur non marchand et 33 800 dans le secteur marchand. Près des deux tiers de ces recrutements ont été réalisés au premier semestre.

L’ensemble des recrutements est en baisse de 36 % par rapport à 2016 : -65 % dans le secteur marchand et -29 % dans le secteur non marchand. Au total, fin 2017, les effectifs de contrats aidés ont diminué de 35 %, et atteignent 260 900 personnes.

En 2017, 88 % des recrutements ont concerné des demandeurs d’emploi de longue durée, des personnes de 50 ans ou plus, des bénéficiaires de minima sociaux ou des jeunes peu qualifiés. Cette part augmente en 2017 après un repli en 2015 et 2016 (86 %).

Les jeunes représentent 25 % des recrutements, en recul de 5,2 points par rapport à 2016. La part des recrutements dans les quartiers prioritaires de la ville augmente légèrement en 2017, à 14 %.

- Dares Résultats 2018-054 - Les contrats uniques d’insertion et les emplois d’avenir une forte baisse des recrutements en 2017

- Données à télécharger - Les contrats uniques d’insertion et les emplois d’avenir une forte baisse des recrutements en 2017