Le chômage partiel continue à diminuer en 2005, sauf dans le textile et l’automobile

En 2005, 1,86 million de journées de chômage partiel ont été autorisées en France métropolitaine. Elles ont touché 170 000 salariés. Les autorisations de chômage partiel diminuent de 2,5 % en 2005, après une baisse de 25,7 % en 2004.

Elles diminuent dans tous les secteurs à l’exception du textile et plus encore dans l’automobile où le nombre de jours autorisés est multiplié par quatre.

Le chômage partiel réellement utilisé baisse bien plus fortement, soit de 15 %. En 2005, il représente 38 % des autorisations, contre 42 % en 2003 et 43 % en 2004.

- Premières Synthèses 2007-06.3 - Le chômage partiel continue à diminuer en 2005, sauf dans le textile et l’automobile