Évolution des salaires de base par branche professionnelle en 2017

Une moindre hausse du salaire réel dans un contexte de négociation salariale soutenue

JPEG - 22.6 ko

En 2017, l’activité de négociation salariale de branche est un peu plus vigoureuse qu’en 2016, et le salaire mensuel de base (SMB) dans les entreprises de 10 salariés ou plus progresse de 1,4 % en glissement annuel, après +1,2 % en 2016. L’indice des prix augmente de 1,0 % sur la même période, soit une inflation plus forte qu’en 2016 (+0,6 %). Le pouvoir d’achat du SMB ralentit légèrement (+0,4 %, après +0,6 % en 2016).

Dans près de trois quarts des regroupements de branches, le SMB accélère ou progresse au même rythme qu’en 2016, le plus dynamique demeurant celui des « professions juridiques et comptables ».

Comme souvent en période d’inflation contenue, la majorité des accords de branches se limite, en 2017, à intégrer la hausse du Smic dans la grille conventionnelle de rémunération et à relever éventuellement les niveaux supérieurs. Parallèlement, le nombre d’accords signés et celui de salariés concernés par un relèvement de minima est en hausse.

En 2017, le salaire mensuel de base accélère pour chacune des catégories socioprofessionnelles, de façon plus soutenue pour les cadres que pour les autres salariés.

- Dares Résultats 2018-033 - Évolution des salaires de base par branche professionnelle en 2017

- Données à télécharger - Évolution des salaires de base par branche professionnelle en 2017