Effondrement des embauches et des fins de contrat au 2e trimestre 2020

Au 2e trimestre 2020, en France métropolitaine, 3 070 500 contrats de travail ont été signés dans le secteur privé (hors agriculture, intérim et particuliers employeurs), ce qui marque un recul d’une ampleur inobservée sur l’ensemble de la série (-45,7 % par rapport au 1er trimestre), sous l’effet de la crise sanitaire de la Covid-19. Le nombre d’embauches en contrat à durée déterminée (CDD) chute (-46,6 % après -8,0 % au trimestre précédent), tout comme celui des embauches en contrat à durée indéterminée (CDI) (-41,3 % après -5,6 %).

3 262 400 contrats ont pris fin au 2e trimestre 2020, soit 44,0 % de moins qu’au trimestre précédent (après -4,6 % au 1er trimestre 2020), également du fait du confinement à la mi-mars. Le nombre de fins de CDD se replie très fortement au 2e trimestre 2020 (-45,6 % après -5,1 % au trimestre précédent) et atteint 2 655 000, du fait de la nette diminution des CDD de moins d’un mois arrivés à terme (-52,1 % après -6,9 %). Parallèlement, 607 500 CDI se sont terminés (-35,4 % après -1,7 %), notamment sous l’effet de l’effondrement du nombre de démissions ainsi que des fins de période d’essai.

pdf Dares Indicateurs - Effondrement des embauches et des fins de contrat au 2e (...) Téléchargement (449.5 ko)
xlsx Données - Effondrement des embauches et des fins de contrat au 2e trimestre (...) Téléchargement (116.5 ko)