Apprentissage en France : quel diagnostic ?

Le 10 novembre 2017, Muriel Pénicaud, ministre du Travail lançait la concertation sur l’apprentissage. La Dares propose un état des lieux et des éléments de diagnostic de cette voie de formation.

Afin de « faire de l’apprentissage une voie d’excellence et de réussite », la ministre du Travail a demandé à Sylvie Brunet, présidente de la section Travail & Emploi du CESE, de mener une grande concertation avec les partenaires sociaux, les chambres consulaires, les régions et les experts. Elle se déroulera entre novembre 2017 et janvier 2018 et quatre thématiques seront explorées :

-  le parcours de l’apprenti (groupe de travail n°1) ;

-  entreprises et apprentissage (groupe de travail n°2) ;

-  gouvernance et financements (groupe de travail n°3) ;

-  offre de formation et certification (groupe de travail n°4).

La Dares, le Centre d’études et de recherches sur les qualifications (Céreq) et France Stratégie ont présenté le 15 novembre 2017, lors de la deuxième réunion plénière, des éléments de diagnostic sur l’évolution de l’apprentissage, les freins à son développement, les enjeux financiers, juridiques et pédagogiques de l’apprentissage.
Ce diagnostic sera approfondi dans chacun des groupes de travail et servira à l’élaboration des recommandations du rapport final.

pdf Concertation sur l’apprentissage : les éléments de diagnostic Téléchargement (1.4 Mo)

Discours de Muriel Pénicaud - Lancement de la concertation sur l’apprentissage