Oripa : une enquête sur l’orientation et les parcours en apprentissage

Enquête nationale

Cette enquête nationale s’adresse aux jeunes ayant formulé un vœu d’orientation en apprentissage à l’été 2018 ou ayant été affectés en lycée professionnel pour la rentrée 2018, et aux personnes ayant signé en 2018 un contrat d’apprentissage de niveau CAP à BTS.

La première vague de cette enquête nationale a eu lieu au printemps 2019 et a permis de recueillir les réponses de près de 32 000 jeunes, en France métropolitaine et dans les Départements et régions d’outre-mer. Malgré les circonstances exceptionnelles dues à l’épidémie de Covid-19, ces jeunes seront recontactés entre mai et juillet 2020 pour la seconde et dernière vague de l’enquête. Un entretien d’une durée de 10 à 25 minutes – selon le parcours de la personne interrogée – permettra de mesurer les évolutions de leur situation depuis 2019, en particulier suite à la crise liée au coronavirus.

Cette enquête, à la frontière des thèmes « éducation » et « emploi », est menée par la Dares en collaboration avec la Depp et le Sies, services statistiques du ministère en charge de l’éducation nationale et du ministère en charge de l’enseignement supérieur.

Les principaux objectifs de l’enquête sont les suivants :

1. Mieux connaître les facteurs explicatifs du choix ou du non-choix d’orientation en apprentissage.
2. Comprendre les potentielles difficultés rencontrées dans la recherche d’un contrat d’apprentissage.
3. Décrire le déroulé des contrats d’apprentissage, de la vie en entreprise aux relations avec le centre de formation, et l’évolution des conditions de travail entre la première et la deuxième année de contrat.

L’institut Kantar Public met en œuvre la collecte. Les enquêtés peuvent prendre rendez-vous avec un enquêteur sur le site de l’enquête.

Des premiers résultats seront publiés par la Dares fin 2020.

L’enquête a été reconnue par le Cnis d’intérêt général et de qualité statistique à caractère obligatoire.