Les résidents des zones urbaines sensibles (Zus) dans les politiques d’emploi

Les séries annuelles

La politique de la ville a pour objectif d’intervenir auprès des territoires urbains en difficulté. Les zones urbaines sensibles (Zus) ont donc été créées en 1996 (décret n° 96-1156 du 26 décembre 1996, modifié par les décrets n° 2000-796 du 24 août 2000 et n° 2001-707 du 31 juillet 2001). Caractérisées par la présence de grands ensembles ou de quartiers d’habitat dégradé et par un déséquilibre accentué entre l’habitat et l’emploi, leur sélection a été réalisée en concertation avec les élus.

Les données présentées ici portent sur les entrées en contrat unique d’insertion (CUI-CAE et CUI-CIE), en contrat d’apprentissage et en contrat de professionnalisation selon que les personnes résident en Zus/hors Zus dans ou hors des unités urbaines englobantes.

Sont ainsi fournies, par région et selon le lieu de résidence, des données annuelles sur :

  • la répartition des salariés recrutés en CUI-CIE et CUI-CAE / contrat d’apprentissage / contrat de professionnalisation ;
  • le profil des salariés (âge, nationalité, niveau de formation, bénéficiaires d’allocations…) en CUI-CIE et CUI-CAE / contrat d’apprentissage / contrat de professionnalisation ;
  • la répartition entre Zus des salariés en contrat unique d’insertion résidant en Zus (embauches initiales) ;
  • les employeurs et les secteurs d’activité recourant au CUI-CIE et CUI-CAE / contrat d’apprentissage / contrat de professionnalisation ;
  • les caractéristiques des nouveaux contrats et les types d’emploi proposés en CUI-CIE et CUI-CAE / contrat d’apprentissage / contrat de professionnalisation.

Profils régionaux des entrants en contrat unique d’insertion en 2011 et 2012
Profils régionaux des entrants en contrat d’apprentissage en 2011 et 2012
Profils régionaux des entrants en contrat de professionnalisation en 2010 et 2011