N° 119 - Revue TRAVAIL et EMPLOI juillet-septembre 2009

Dossiers : Accompagnement dans l’emploi et accompagnement vers l’emploi

Activation des chômeurs et modernisation du service public de l’emploi : les inflexions du régime français d’activation

Mathieu Béraud, Anne Eydoux

Cet article examine les transformations récentes de l’activation des chômeurs, marquée en France, conformément aux orientations européennes, par la généralisation de l’accompagnement, par le développement des incitations visant à rendre le travail rémunérateur, et par la modernisation du service public de l’emploi (SPE). A partir d’une revue de littérature et des résultats d’une enquête qualitative, les auteurs cherchent à caractériser les principes de régulation émergents, qui travaillent tant les politiques de lutte contre le chômage que l’organisation et les pratiques des intermédiaires de l’emploi chargés de leur mise en œuvre. Deux questions principales guident leur analyse : Comment qualifier les inflexions du régime français d’activation ? Quels sont les effets de la rationalisation institutionnelle de l’action publique face au chômage ?

pdf Matthieu Béraud Anne Eydoux Téléchargement (223.9 ko)

Supporting job search and modernizing public employment services : recent change in the French activation regime

Mathieu Béraud, Anne Eydoux

This paper addresses to employment policies aiming at activating the unemployed and modernising public employment services in France. In line with the European employment strategy, the French activation strategy has been extended to provide the unemployed with intensive job search support and economic incentives to work, while labour market institutions went through significant reorganisations. Relying on a research and policy survey as well as on field work, the authors aim to underline emerging regulatory schemes regarding both employment policies and labour market intermediaries’ organisation and practices. Two main questions guide their analysis : How to characterise changes in the French activation regime ? How does the rationalisation of labour market institutions impact on public policies dealing with unemployment ?

Keywords : unemployed, activation, public employment services, modernization

JEL classification : D61, J24, J64, J68

Pénurie de main-d’œuvre aux dispositifs localisés d’insertion dans les pêches maritimes en Bretagne

Annie Gouzien

Le présent article analyse les conditions, pratiques et institutions de l’accompagnement vers l’emploi dans la socio économie des pêches maritimes en Bretagne. Il cherche à rendre compte du processus de passage des formes traditionnelles d’accès à l’emploi portées par le milieu à des formes plus construites fondées sur les recherches de connexions entre les pratiques et institutions propres au secteur et celles des institutions publiques de l’emploi. Il analyse dans un premier temps la diversité des formes localisées d’accompagnement par le milieu selon différents quartiers maritimes ; dans un second temps il rend compte des conditions institutionnelles qui ont permis dans différents domaines cette ouverture du secteur sur la société globale pour terminer sur l’observation fine des modes de construction interactionniste d’un dispositif localisé d’insertion

To guide job seekers to employment in fishing industry in Brittany : local insertion policies

Annie Gouzien

The paper analyses practices and sociological sense of the word “ accompaniment” in employment policies, especially in fishing industry, where workers are lacking. The author propose the notion of “back ground accompaniment “ and try to understand the links between fishing employment institutions and national employment institutions in a interactionnist sociological way. Keywords : employment policy, guidance, accompaniment, fishing industry, Brittany, France

JEL classification : J24, J64, J68, 013

Nouveaux opérateurs privés du service public de l’emploi : les pratiques des conseillers sont-elles novatrices ?

Sophie Divay

La question de l’accompagnement vers l’emploi des chômeurs prend de l’ampleur notamment depuis les années 1990, période à partir de laquelle les politiques de l’emploi en France ont favorisé la mise en place de dispositifs et de mesures de plus en plus axés sur le suivi individualisé et personnalisé des chômeurs. Plus récemment, la suppression du monopole théorique de placement de l’ANPE a entraîné l’arrivée de nouveaux commanditaires et opérateurs privés de placement (OPP) sur le marché de l’accompagnement. Sans chercher à alimenter les débats qui ont émergé sur l’efficacité de ces nouveaux intervenants, cet article rend compte des résultats d’une enquête menée auprès d’OPP portant sur les pratiques des conseillers analysées à l’aune de trois questionnements transversaux : la sélection des chômeurs, les moyens de leur activation et, enfin, la nature des actions menées auprès des offreurs d’emploi.

Mots clés : professionnels de l’accompagnement, chômeurs, activation, logique gestionnaire, politique de l’emploi, analyse du travail

Unemployed guidance at private advising organizations : are advisers’ professional practices efficient ?

Sophie Divay

The issue of job-seeker support has been increasing in scale since the nineties. From then on, French unemployment policies have contributed to the implementation of measures more and more focused on individualized follow-up of the unemployed. More recently, in 2005, the reform of the ANPE, which instigated the end of the Agency monopoly, has led to the appearance of new financers and private advisers (called OPP : Opérateurs Privés de Placement) in the advisory market. Without taking sides in the controversy over the efficiency of these new advisers, this article relates the findings of a research on professional practices of some three OPP. Our analysis is based on three axises : the selection of the unemployed, the manner of their activation, and the kind of actions taken to approach the employers.

Keywords : job seeker, support, activation, individualization, private adviser, work analysis, employment policy

JEL classification : J24, J64, J68

Accompagnement dans et vers l’emploi : pertes et profits dans les structure d’insertion par l’activité économique

Mélaine Cervera, Hevé Defalvard

La plupart des études sur l’accompagnement dans et vers l’emploi analyse l’impact des différents dispositifs d’accompagnement sur les taux d’accès et de retour à l’emploi en mobilisant une approche quantitative. Différemment, notre article vise à ouvrir la boîte noire de l’accompagnement en analysant les pratiques de l’accompagnement au sein des structures de l’insertion par l’activité économique (SIAE) en mobilisant une théorie symbolique de la relation d’accompagnement instituée. Nous mettons à jour, à partir d’entretiens auprès de salariés en insertion, d’encadrants techniques et de chargés d’insertion de huit SIAE, les deux régulations de l’accompagnement dans et vers l’emploi, par les règles d’en haut du SPE, d’une part, et par les règles d’en bas de la mise au travail, d’autre part. Alors que le nouage de ces deux régulations au sein des SIAE permet à l’accompagnement d’avoir des effets positifs, en terme notamment d’autonomie, ces effets sont largement perdus à la sortie des SIAE en raison du dénouage entre les règles d’en haut et les règles d’en bas qui s’y produit..

Job seekers guidance within and towards employment : losses and benefits in Structures for Integration through Economic Activity (SIEA)

Mélaine Cervera, Hevé Defalvard

Most studies on accompaniment in and towards employment analyze the impact that various accompaniment methods have on employment rates, through a quantitative approach. On the contrary, our purpose is to open the black box of accompaniment by analyzing accompaniment practices within Structures for Integration through Economic Activity (SIEA), by mobilizing a symbolic theory on accompaniment relationship. Based on interviews with employees in integration, technical management and integration officers from eight SIEA, we update two existing sets of rules on accompaniment in and towards employment : on the one hand, top-to-bottom regulations of the Public Employment Service (PES), and on the other hand, bottom-to-top rules of incitement towards work. The second ones produce tangible results in terms of social and professional autonomy of employees in integration, but these are hidden by the prevalence of the first ones, the results of which are much less positive regarding progression towards a sustainable employment. Out of this, we deduct three precepts for integration and employment policies.

Keywords : Job seekers, guidance, Structures for Integration through Economic Activity

JEL classification : J24, J64, J68

De l’aide au contrôle ? Les conseillers à l’emploi à l’épreuve de la personnalisation

Lynda Lavitry

La mise en place depuis 2006 du Suivi Mensuel Personnalisé à l’ANPE s’inscrit dans le cadre plus général de la modernisation des services publics par l’usager. Ce nouveau dispositif de personnalisation du service est l’une des traductions opérationnelles des transformations du Service Public de l’Emploi initiée par la loi de Cohésion Sociale de 2005, avec la remise en cause du monopole de l’ANPE sur la mission de placement et l’introduction d’une logique d’activation des chômeurs. S’appuyant sur une enquête de terrain, qui a combiné des entretiens avec des conseillers et des observations directes de rendez-vous avec les chômeurs, l’article s’attache dans un premier temps à analyser ce dispositif de rationalisation de l’activité des conseillers à l’emploi, à travers des phénomènes d’accélération des processus (diminution des temps d’entretien, augmentation de la sous-traitance), d’intensification de la charge de travail et de valorisation accrue des indicateurs statistiques, ainsi que l’évolution du cadre législatif vers un durcissement du contrôle de la recherche d’emploi. Dans un second temps, nous tentons de repérer les pratiques locales de contrôle et de tri qui en découlent selon des logiques d’action distinctes.

From support to checking ? Employment advisers towards personnalization

Lynda Lavitry

The implementation since 2006 of the Monthly Personalized Follow-up to the French Employment Agency is one of the operational translations of the transformations in the public employment service, introduced by the law for Social Cohesion in 2005. This law deleted the monopoly of the Employment Agency on the mission of investment and introduced logic of activation of the unemployed persons. Based on a survey which combined interviews with counsellor sand direct observations of meeting with the unemployed persons, the article first analyze this rationalization of the activity of the counsellors, through phenomena of acceleration of the processes (decrease of length of interviews, increase of the subcontracting), intensification of the workload, greater valuation of the statistical indicators, as well as the evolution of the legal framework towards a hardening of the control of the job search. Secondly, the author tries to find the local practices of control which ensue from it according to different logics of action.

Keywords : Public Employment Service - Service relation – employment counsellors - Investment- Individualisation of treatment – Employment policies- Activation

JEL classification : J24, J64, J68

Réagencements territoriaux et conduites des politiques sociales à l’échelle locale

Agnès Gramain, Samuel Neuberg,

L’enquête européenne "Rescaling Social Welfare Policies. A comparative study on the path towards multi-level governance in Europe" avait pour objectif de comparer, entre différents pays européens, les processus de réagencement territorial dans la conduite des politiques sociales. Les enquêtes de terrain réalisées pour cette recherche sur quatre sites français, ont apporté, sur la "deuxième vague de décentralisation", des informations riches de détails difficiles à faire entrer dans les cadres simples prévus pour la comparaison internationale. Ainsi, ce que l’on nomme "décentralisation" apparaît plutôt comme un mélange de mouvements contraires, selon le point de vue adopté (vue du haut ou du bas) et les fonctions considérées (planification, financement, définition des populations cibles…). Les réagencements à l’œuvre ont, sur la régulation de l’action publique, des conséquences ambiguës : alors même qu’ils font de la régulation par la concurrence un modèle particulièrement séduisant en théorie, les conditions de sa mise en œuvre concrète par les collectivités territoriales remettent en cause sa pertinence et son efficacité. Dans ce contexte contradictoire s’instaure un jeu de négociations locales permanentes qui influence les pratiques des opérateurs en matière de sélection des publics et conduit ce faisant à une disparité dans les réponses apportées aux populations prises en charge aussi bien entre territoires que selon le point d’entrée à l’intérieur d’un territoire donné.

Territorial arrangements and local social policies governance

Agnès Gramain, Samuel Neuberg

This article proposes a secondary analysis of data collected on four French cities as part of an European research project, entitled "Rescaling Social Welfare Policies. A Comparative Study on the Path towards Multi-level Governance in Europe". The field-work provided a profusion of data on the so-called "2nd wave of decentralization" (2004-2005) that hardly fit into the standardized frame designed for international comparisons. It appears that this territorial re-organization combines opposite movements depending on the point of view adopted (bottom-up or top-down) and the type of public action considered (planning, funding, defining eligibility criteria etc.). The rescaling processes that occurred within the four field-sites have ambiguous effects as regards regulation. On the one hand, theoretically speaking, they turn market competition into an attractive model. But, on the other hand, they have practical implications (limited market size and lack of expertise within local governments for example) which prevent this autonomous mechanism of regulation from achieving efficiency. This finally induces constant bargaining which leads case managers to using informal procedures in the selection of beneficiaries within the official target population and give rise to disparities in access to welfare programs across the four field-sites but also within each site depending on the institutional entry point.

Keywords : decnetralisation, European cmparison, locla governance, social policiy, local collectivity

JEL classification : D73, D78