Audit de l’enquête sur les mouvements de main-d’œuvre (EMMO)

JPEG - 6.7 ko

Cet audit porte sur les méthodes de gestion et la correction des anomalies de l’Enquête sur les Mouvements de Main-d’œuvre (EMMO). L’objet global étant de formuler des consignes plus précises aux gestionnaires, ce rapport présente d’une part les méthodes de travail des gestionnaires de la Dares et en régions, ainsi qu’une analyse technique du profil des établissements en situation d’anomalies graves, et, d’autre part, une analyse plus concrète de la gestion de l’enquête pour donner quelques pistes d’amélioration.

Afin d’améliorer la qualité globale de l’enquête et le traitement des questionnaires, il s’agit ici de synthétiser les difficultés relatives à l’enquête afin de mieux cibler et mieux appliquer des propositions d’amélioration.

Les difficultés abordées dans ce rapport concernent à la fois :

  • le retour de l’information vers l’établissement,
  • l’information, la formation et l’harmonisation des pratiques des gestionnaires,
  • le questionnaire,
  • l’application de gestion EMMO,
  • la gestion des codes retour et des NPAI,
  • la gestion au sein de l’équipe Dares,
  • le traitement des anomalies graves

Les solutions proposées à ces difficultés sont :

  • la création d’une page Internet EMMO,
  • la rédaction de lettres d’informations, de support de réponses et de règles de correction pour les gestionnaires,
  • la création d’une maquette pour un nouveau questionnaire,
  • une note sur les modifications de l’application,
  • la création d’une application de tri des questionnaires par ordre de priorité,
  • une proposition de nouvelle organisation au sein de l’équipe Dares,
  • une analyse du profil des établissements en situation d’anomalies graves

Document d’études n° 93 - Audit de l’enquête sur les mouvements de main-d’œuvre (EMMO)