Se sentir capable de faire le même travail jusqu’à 60 ans : le poids des facteurs psycho-sociaux

JPEG - 7.6 ko

En 2005, parmi les salariés âgés de 35 à 55 ans, un sur trois estimait « ne pas être capable de faire le même travail qu’actuellement jusqu’à 60 ans ». C’est le cas pour 36 % des femmes et pour 40 % des employés de commerce et de services et des ouvriers non qualifiés.

Faire le même travail jusqu’à 60 ans est plus souvent jugé difficile par les salariés dont le travail est physiquement pénible, mais d’autres caractéristiques du travail jouent aussi fortement, qui renvoient à des facteurs psycho-sociaux :
avoir un travail qui ne permet pas d’apprendre, ne pas disposer des moyens de faire un travail de qualité, vivre des tensions avec le public ou les supérieurs, avoir des horaires imprévisibles ou excessifs.

- Premières Synthèses 2008-29.2 - Se sentir capable de faire le même travail jusqu’à 60 ans : le poids des facteurs psycho-sociaux