Que faut-il faire pour aider les allocataires du RMI à retrouver un emploi ? Le point de vue des bénéficiaires

JPEG - 7.6 ko

Avant la généralisation du revenu de solidarité active (RSA), trente-trois départements ont expérimenté un dispositif préfigurant le RSA, réservé aux bénéficiaires du RMI et de l’API. Dans le cadre de ces expérimentations, près de 3 000 bénéficiaires du RMI ont été interrogés sur ce qu’il faudrait faire, de leur point de vue, pour aider les allocataires du RMI à retrouver un emploi.

20 % des bénéficiaires interrogés n’expriment pas d’opinion, le plus souvent parce qu’ils considèrent ne pas avoir de solution évidente ou nouvelle à proposer. 18 % des personnes interrogées pensent que la reprise d’emploi des bénéficiaires du RMI passe avant tout par un accroissement global des offres d’emploi ou par un fonctionnement du marché du travail moins exigeant ou moins stigmatisant.

L’accompagnement est évoqué par 26 % des bénéficiaires, qui expriment notamment le souhait d’un accompagnement soutenu, individualisé et tourné vers l’emploi. 15 % mettent en avant le besoin d’un soutien financier et matériel visant à lever certains obstacles à la reprise d’emploi :
parmi ceux-ci, 7 % évoquent une aide au déplacement et 5 % mentionnent l’intérêt de continuer à bénéficier d’une allocation financière après la reprise d’activité.

Premières Synthèses 2009-27.2 - Que faut-il faire pour aider les allocataires du RMI à retrouver un emploi ?


-RMI : revenu minimum d’insertion - RSA : revenu de solidarité active - API : allocation de parent isolé.