Négociations collectives et grèves dans le secteur marchand en 2005

la moitié des entreprises d’au moins 50 salariés a négocié

JPEG - 7.6 ko

En 2005, 14 % des entreprises de 10 salariés et plus ont engagé des négociations collectives. Ce taux est proche de 50 % dans les entreprises de 50 salariés et plus. Au total, plus de sept millions de salariés étaient potentiellement concernés par des négociations en 2005. Huit fois sur dix, elles ont abouti au cours de l’année à la signature d’au moins un accord.

Les délégués syndicaux en sont les principaux acteurs, même si, à leurs côtés, les représentants élus des salariés sont souvent présents. Les principaux thèmes abordés sont les salaires et les primes, devant l’épargne salariale et le temps de travail.

Les grèves surviennent essentiellement dans les grandes entreprises et dans l’industrie. Les revendications portent principalement sur les salaires. Beaucoup de ces grèves sont également liées à l’actualité sociale de l’année 2005, marquée par plusieurs mouvements nationaux importants et la mise en œuvre de la "journée de solidarité" en faveur des personnes âgées.

- Premières Synthèses 2007-28.1 - Négociations collectives et grèves dans le secteur marchand en 2005 : la moitié des entreprises d’au moins 50 salariés a négocié