Négociation collective et grèves dans les entreprises en 2012

La négociation toujours soutenue par des incitations légales, légère diminution des grèves

GIF - 3.9 ko

En 2012, 16,2 % des entreprises de 10 salariés ou plus du secteur marchand non agricole ont engagé des négociations collectives. Cette proportion atteint 85 % dans les entreprises dotées de délégués syndicaux. Les incitations légales à négocier sur l’égalité professionnelle et la pénibilité du travail ont entraîné la signature d’un nombre d’accords encore plus important en 2012 qu’en 2011. 54 000 accords d’entreprise ont été signés en 2012 (+11 % par rapport à 2011), dont 42 000 (+6 %) par des délégués syndicaux.

1,3 % des entreprises de 10 salariés ou plus déclarent avoir connu un ou plusieurs arrêts collectifs de travail en 2012, contre 1,8 % en 2011. Le nombre de journées individuelles non travaillées (JINT) pour 1 000 salariés est passé de 77 pour l’ensemble des entreprises en 2011 à 60 en 2012. Si l’année 2011 avait déjà été marquée par une forte baisse des arrêts de travail après les fortes mobilisations contre la réforme des retraites en 2010, les salariés sont encore moins nombreux à s’être mobilisés en 2012. Ce constat général concerne la plupart des secteurs et des tailles d’entreprises.

Dares Analyses 2014-089 - Négociation collective et grèves dans les entreprises en 2012