Négociation collective et grèves dans les entreprises du secteur marchand en 2008

GIF - 3.9 ko

En 2008, 17 % des entreprises de 10 salariés ou plus du secteur marchand ont ouvert une négociation, une part en hausse de 2 points par rapport à 2007. Cette augmentation résulte principalement de négociations dans les entreprises de 10 à 49 salariés, afin de verser aux salariés la prime exceptionnelle exonérée de cotisations sociales prévue par la loi du 8 février 2008 pour le pouvoir d’achat.

En revanche, l’activité de négociation est restée globalement stable dans les entreprises de 50 salariés ou plus et dans celles où existe un délégué syndical.

2,4 % des entreprises ont connu une grève, soit une légère augmentation par rapport à 2007. Le nombre de journées individuelles non travaillées pour fait de grève a cependant diminué, du seul fait de la baisse de la conflictualité dans les deux plus grandes entreprises de transport. Les grèves ont affecté des secteurs traditionnellement peu touchés, et les revendications ont avant tout porté sur les rémunérations.

- Dares Analyses 2010-033 - Négociation collective et grèves dans les entreprises du secteur marchand en 2008