Les zones franches urbaines en 2004

lancement de 41 nouvelles zones

JPEG - 6.6 ko

En 2004, 12 000 salariés ouvrant droit à l’exonération ont été embauchés par des établissements implantés dans l’une des 79 zones franches urbaines (ZFU) de France métropolitaine. Le doublement du nombre de ZFU au 1er janvier 2004 n’explique que partiellement le dynamisme des embauches (+42 %) : les anciennes ZFU concentrent encore près de 80 % des recrutements.

Avec quatre ZFU, regroupant 6 % de la population totale de ces zones, la région Provence - Alpes - Côte d’Azur rattrape désormais l’Ile-de-France : 21 % des embauches en ZFU y sont réalisées.

Les recrutements en ZFU s’effectuent encore majoritairement dans les services aux entreprises et la construction. Dans les nouvelles ZFU toutefois, ils s’orientent davantage sur des postes d’employés, dans les secteurs du commerce ou des services aux particuliers. Près d’un tiers des embauches concernent les résidents des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Ces salariés sont plus jeunes, moins diplômés et plus souvent au chômage que l’ensemble des salariés embauchés.

- Premières Informations 2006-06.2 - Les zones franches urbaines en 2004 : lancement de 41 nouvelles zones