Les tensions sur le marché du travail entre juillet et décembre 2004

Le nombre d’offres enregistrées à l’Anpe augmente, mais elles sont de plus en plus des offres d’emploi à durée limitée

JPEG - 6.6 ko

Les tensions sur le marché du travail progressent au deuxième semestre 2004 par rapport à la même période de 2003 : en effet, les flux d’offres enregistrées augmentent de 4 % alors que, simultanément, les flux de demandes enregistrées (catégories 1+2+3) s’infléchissent à la baisse : - 4 %. Pour autant, le stock de demandeurs d’emploi évolue très peu (-0,2 %) et le taux de chômage, au sens du BIT, est stable (1) sur cette période. La part des offres pérennes (sur contrat de plus de 6 mois) continue à baisser.

Les domaines professionnels les plus concernés par la hausse du ratio des flux d’offres aux flux de demandes enregistrées sont : Tous les domaines industriels avec, en particulier, de fortes progressions dans la mécanique, l’électricité-électronique, les industries de process et la maintenance et dans certains domaines tertiaires comme la banque et les assurances, le commerce, et aussi l’informatique et les études recherches où, cependant le niveau de tensions reste faible. À l’inverse, une petite décrue semble s’amorcer dans les services aux particuliers, les hôtels, cafés, restaurants et la santé.

Actuellement, les tensions sont toujours les plus fortes dans l’agriculture mais l’offre y est très précaire (et saisonnière). Viennent ensuite les domaines des hôtels, cafés, restaurants, l’électricité, les industries de process, la mécanique, le bâtiment, la banque et les assurances et, enfin, le commerce et les transports.

Premières Informations 2005-17.1 - Les tensions sur le marché du travail entre juillet et décembre 2004 : le nombre d’offres enregistrées à l’Anpe augmente, mais elles sont de plus en plus des offres d’emploi à durée limitée

(1) - Ce taux est de 9,9 au 3ème et 4ème trimestre 2004. Voir « Conjoncture de l’emploi et du chômage au 4ème trimestre 2004 : une reprise confirmée mais encore peu d’emplois », Premières Synthèses, Dares, n°13.2, mars.