Les tensions sur le marché du travail au 3e trimestre 2007

JPEG - 6.6 ko

Au 3ème trimestre 2007, l’indicateur de tensions sur le marché du travail est en léger repli (-0,8 %) bien que les offres d’emploi enregistrées à l’Anpe continuent de s’accroître : +1,9 %. Le redressement un peu plus important du nombre de demandes d’emploi enregistrées (+2,2 % ce trimestre) explique ce léger repli.

Avec la baisse du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à l’Anpe, les taux d’écoulement des demandes d’emploi progressent continûment dans tous les domaines professionnels depuis le 1er trimestre 2005. La part des offres sur contrat de plus de six mois augmente légèrement depuis mars 2007, plus nettement dans les métiers des domaines industriels.

L’indicateur de tensions sur le marché du travail diminue ce trimestre dans les domaines industriels. Il se stabilise en revanche dans le domaine du BTP, après avoir diminué depuis le 4ème trimestre 2005, et poursuit sa hausse dans le tertiaire.

Dans les domaines industriels, l’indicateur de tensions diminue dans les « Industries de process » et les « Matériaux souples, bois, industries graphiques » et la « Mécanique et travail des métaux ». En revanche, il progresse dans l’« Électricité électronique », où le ratio était déjà élevé, et pour les « Ingénieurs et cadres de l’industrie », où le niveau de tensions reste cependant encore assez faible. Dans le secteur tertiaire, l’indicateur de tensions progresse principalement dans les domaines professionnels où le ratio était plutôt faible : les métiers de la « Communication, de l’information, art et spectacle », des « Études et recherche » et du « Commerce ». Il progresse également dans l’« Informatique », domaine professionnel où les tensions étaient déjà importantes. Ainsi, ce trimestre, les tensions ont tendance à s’homogénéiser entre les différents domaines professionnels.

Les principales familles professionnelles pour lesquelles les tensions sont déjà élevées et en hausse ce trimestre sont, par ordre décroissant de l’indicateur de tensions : les « Ingénieurs et techniciens du BTP », les « Ingénieurs de l’informatique », les « Techniciens et agents de maîtrise de l’électricité et de l’électronique », les « Cuisiniers », les « Techniciens et agents de maîtrise de la maintenance et de l’organisation », les « Intermédiaires du commerce et maîtrise de magasins », les « Agents d’exploitation des transports », les « Ouvriers qualifiés de l’électricité et de l’électronique », les « Ouvriers qualifiés du gros œuvre du bâtiment ».

Premières Informations 2008-06.2 - Les tensions sur le marché du travail au 3ème trimestre 2007