Les tensions sur le marché du travail au 2e trimestre 2006

JPEG - 6.6 ko

Au 2ème trimestre 2006, le ratio des offres d’emploi sur les demandes d’emploi enregistrées à l’ANPE s’accroît à nouveau après s’être replié au trimestre précédent. En données corrigées des variations saisonnières, les inscriptions à l’ANPE (-4,2 %) ont nettement diminué ce trimestre. Dans le même temps, les flux d’offres d’emploi ont diminué plus modérément (-1,7 %), tout en restant sur une tendance positive sur un an (+1,2 %). En outre, la part des contrats de plus de six mois dans l’ensemble des offres enregistrées continue à s’accroître de même que le taux d’écoulement des demandes d’emploi.

Par famille professionnelle, la mesure des tensions a fluctué sur la période récente ; sur plus longue période, on peut cependant distinguer différents types d’évolution :

  • Dans les domaines professionnels de l’hôtellerie-restauration-alimentation et de la santé, le niveau des tensions est traditionnellement élevé, mais il apparaît en baisse toutefois depuis 2003.
  • Dans d’autres domaines, les tensions atteignent un niveau élevé suite à une forte progression depuis 2003 : l’électricité-électronique, la maintenance, la mécanique, et surtout, l’informatique, la banque et les assurances. Pour les métiers du BTP, les tensions ont également progressé et demeurent élevées, malgré un certain repli depuis début 2006. Dans les domaines professionnels du commerce et de la gestion-administration des entreprises, l’indicateur est nettement moins élevé mais s’accroît depuis 2003. C’est aussi le cas des ingénieurs et cadres de l’industrie.
  • Dans les métiers des transports, et des industries de process, le profil d’évolution des tensions est depuis fin 2002, légèrement en deçà de la moyenne d’ensemble.
  • Dans des domaines professionnels comme les services aux particuliers et aux collectivités, les études et la recherche, les évolutions recouvrent des réalités diverses et sont moins significatives car les offres et les demandes d’emploi passent plus rarement par l’ANPE.

Premières Informations 2006-46.1 - Les tensions sur le marché du travail au 2ème trimestre 2006