Les tensions sur le marché du travail au 1er trimestre 2017

JPEG - 5.2 ko

Au 1er trimestre 2017, l’indicateur de tension sur le marché du travail, qui rapporte les offres d’emploi collectées par Pôle emploi aux entrées à Pôle emploi en catégories A, B, C, continue d’augmenter (+5 % contre +9 % au 4e trimestre 2016). Cela est principalement dû à la forte hausse des offres collectées par Pôle emploi ce trimestre (+8 %) qui n’est pas compensée par la faible augmentation des entrées à Pôle emploi durant le trimestre (+1 %). Sur un an, la tendance est également orientée à la hausse (+13 %), portée par la très forte hausse des offres collectées par Pôle emploi (+19 %). L’indicateur reste inférieur de 12 % à sa moyenne de longue période.

Le taux d’écoulement annuel des demandes d’emploi, mesuré par le taux de sortie des listes des demandeurs d’emploi de catégories A, B, C, baisse légèrement ce trimestre (-0,2 point ce trimestre et +1,3 point sur un an) et se situe à 53 %.

La part des offres d’emploi durable (contrats de plus de 6 mois) dans les offres collectées par Pôle emploi est en hausse ce trimestre (+1,8 point). Sur un an, elle gagne 2,7 points et se situe désormais à 56 %, soit 10,7 points au-dessus de sa moyenne de longue période.

Cette publication s’appuie sur les seules offres collectées par Pôle emploi, et non sur l’ensemble de celles diffusées en ligne (encadré). Comme pour la publication concernant le 4e trimestre 2016, des changements importants observés sur le comportement d’autres acteurs du marché des offres d’emploi peuvent être à l’origine de fluctuations du nombre des offres collectées par Pôle emploi et des profils recherchés.

- Dares Indicateurs 2017-035 - Les tensions sur le marché du travail au 1er trimestre 2017

- Données à télécharger - Les tensions sur le marché du travail au 1er trimestre 2017