Les sortants des listes de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, en mars 2013

JPEG - 2.6 ko

Depuis le deuxième trimestre 2001, Pôle emploi et la Dares mènent une enquête auprès des demandeurs d’emploi sortant des catégories A, B, C des listes de Pôle emploi afin d’estimer précisément leurs motifs réels de sortie des listes et la nature des emplois retrouvés. En effet, la statistique administrative, sur laquelle s’appuie le suivi mensuel des demandeurs d’emploi, ne comptabilise que les reprises d’emploi explicitement déclarées à Pôle emploi par les demandeurs d’emploi. Or, les demandeurs d’emploi peuvent sortir des listes de Pôle emploi parce qu’ils ont retrouvé un emploi, mais être enregistrés dans un autre motif administratif de sortie, notamment lorsqu’ils n’ont pas actualisé leur situation mensuelle (environ la moitié des personnes sorties pour non-actualisation de la situation mensuelle ont en fait repris un emploi).

En mars 2013, 448 700 demandeurs d’emploi tenus d’accomplir des actes positifs de recherche d’emploi (catégories A, B ou C) sont sortis des listes de Pôle emploi.
Parmi eux, 45,6 % ont repris un emploi. Cette part a diminué de 1,2 point par rapport à décembre 2012 (-1,4 point sur un an).

Au total, 4,0 % des demandeurs d’emploi inscrits sur les listes de Pôle emploi en catégories A, B ou C fin février 2013 sont sortis des listes au cours du mois de mars 2013 pour reprendre un emploi. Ce taux a diminué de 0,3 point par rapport à décembre 2012 (-0,5 point sur un an).

Parmi les demandeurs d’emploi ayant repris un emploi en mars 2013, 44,2 % ont accédé à un contrat à durée indéterminée ou à un contrat à durée déterminée de six mois ou plus, et 83,2 % étaient toujours en emploi en juin 2013, soit trois mois après leur reprise d’emploi.

Dares Indicateurs 2013-060 - Les sortants des listes de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, en mars 2013