Les salariés rémunérés sur la base du Smic en 2006

JPEG - 7.6 ko

Les entreprises de services aux particuliers, le commerce et quelques secteurs industriels de main-d’œuvre emploient de fortes proportions de salariés rémunérés sur la base du Smic.

C’est également le cas des entreprises de moins de 10 salariés au-delà des spécificités propres à chaque secteur d’activité. La probabilité d’être au Smic dépend fortement de la nature des emplois occupés : elle est plus élevée pour les employés du commerce et des services aux particuliers et pour les ouvriers non qualifiés. Le travail à temps partiel, les contrats à durée déterminée sont particulièrement fréquents pour les salariés au Smic.

Les jeunes, les salariés les moins diplômés et ceux ayant une faible ancienneté, ainsi que les femmes sont les plus concernés. Comme les autres salariés, de nombreux salariés rémunérés sur la base du Smic perçoivent des primes et/ou des heures supplémentaires ou complémentaires qui s’ajoutent à leur rémunération de base.

- Premières Synthèses 2009-22.1 Les salariés rémunérés sur la base du Smic en 2006