Les risques professionnels en 2010 : de fortes différences d’exposition selon les secteurs

JPEG - 2.7 ko

Les expositions aux risques professionnels varient fortement d’un secteur d’activité à l’autre, selon le risque considéré, du fait notamment des métiers et contraintes spécifiques à chacun de ces secteurs. En 2010, les horaires atypiques concernent ainsi particulièrement les salariés de la fonction publique hospitalière (FPH), du commerce et des transports.

Les salariés de ces secteurs ainsi que ceux de l’industrie sont également plus fortement soumis à des contraintes de rythme de travail. Les salariés de l’industrie, du commerce et des transports disposent aussi de marges de manœuvre plus faibles que l’ensemble des salariés. Les agressions de la part du public dans le cadre du travail touchent plus particulièrement les salariés de la fonction publique, du commerce et des transports. Les différences sont en revanche peu marquées entre secteurs concernant le soutien apporté par les collègues ou les supérieurs en cas de difficultés.

Les contraintes physiques intenses concernent surtout la construction et l’agriculture tandis que le travail prolongé sur écran est plus fréquent dans le tertiaire et la fonction publique de l’État (FPE), couverte seulement en partie par cette étude (*). Les salariés de la construction et, dans une moindre mesure de l’industrie et de l’agriculture, sont beaucoup plus fréquemment que les autres exposés à des bruits intenses.

Les salariés de la construction, de la FPH, de l’industrie et de l’agriculture sont les plus fréquemment exposés à des produits chimiques. Les expositions prolongées ou importantes en intensité concernent surtout la construction et l’industrie, secteurs où les expositions aux agents cancérogènes sont les plus fréquentes. Dans la fonction publique hospitalière, trois quarts des salariés sont exposés à des agents biologiques.

Dares Analyses 2013-010 - Les risques professionnels en 2010 : de fortes différences d’exposition selon les secteurs

(*) Les données couvrent un champ partiel de la FPE, les agents du ministère de la justice, ceux des ministères sociaux ainsi que les enseignants du ministère de l’éducation nationale ne sont pas couverts.