Les professions de l’économie verte : typologie et caractéristiques

GIF - 3.9 ko

Les professions de l’économie verte distinguent les métiers liés à l’environnement (professions vertes) et les métiers pouvant nécessiter de nouvelles compétences pour répondre aux enjeux de l’économie verte (professions verdissantes). En 2008, 136 000 personnes exercent un métier dit « vert » et plus de 3,5 millions un métier potentiellement « verdissant ».

Les professions vertes se retrouvent dans les domaines traditionnels d’activité de l’environnement : assainissement et traitement des déchets, traitement des pollutions, production et distribution d’énergie et d’eau et protection des espaces naturels. Ces métiers sont essentiellement masculins et offrent une certaine stabilité de l’emploi.

Les professions verdissantes sont, quant à elles, beaucoup plus diverses. Les deux tiers s’exercent dans des activités sans lien direct avec l’environnement. Le « verdissement » ne concerne pas toutes les professions de la même façon ; certaines, exercées notamment dans le bâtiment ou les transports, seront plus particulièrement concernées par les évolutions de la réglementation et les objectifs fixés dans le cadre du Grenelle de l’environnement.

- Dares Analyses 2012-018 - Les professions de l’économie verte