Les pratiques de rémunération des entreprises en 2007

Des formules hybrides tant pour les cadres que pour les non-cadres

JPEG - 7.6 ko

En 2007, 86 % des entreprises de 10 salariés ou plus des secteurs concurrentiels ont accordé des augmentations du salaire de base. Parmi celles-ci, 43 % ont associé augmentations générales et augmentations individualisées. Soumises à des fluctuations, y compris à la baisse, les primes de performance, collectives ou individuelles, s’ajoutent au salaire de base. De fait, ce sont les formules panachant instruments collectifs et individuels, réversibles et non réversibles qui sont privilégiées.

Les primes liées à la performance collective s’appuient le plus souvent sur des dispositifs d’intéressement et de participation.

Certaines entreprises peuvent aussi offrir à leurs salariés d’autres avantages financiers : en 2007, 65 % proposaient une complémentaire santé d’entreprise et 12 % un dispositif d’épargne retraite.

Les rémunérations versées en 2007 ont fait l’objet de négociations ou discussions collectives dans 16 % des entreprises de 10 salariés ou plus.

- Premières Synthèses 2010-008 - Les pratiques de rémunération des entreprises en 2007 : Des formules hybrides tant pour les cadres que pour les non-cadres