Les mouvements de main-d’œuvre au troisième trimestre 2010

stabilité du taux d’entrée, léger recul du taux de sortie

JPEG - 2.6 ko

Au troisième trimestre 2010, le taux de rotation de la main-d’œuvre, moyenne des taux d’entrée et de sortie, recule légèrement dans les établissements de 10 salariés et plus (11,1 %, soit -0,1 point), après avoir augmenté au deuxième trimestre.

Dans un contexte de ralentissement des créations d’emploi salarié au cours du troisième trimestre 2010, le taux d’entrée dans les établissements de 10 salariés ou plus stagne au troisième trimestre, à 11,3 %. Alors que le taux d’entrée en CDI continue de progresser légèrement (+0,1 point), le taux d’entrée en CDD reste stable.

La part des CDD dans les embauches (77,2 %) poursuit ainsi sa baisse entamée début 2010 après le niveau record atteint fin 2009. Le taux de recours à l’intérim continue de progresser pour atteindre 2,8 %.

Le taux de sortie recule au troisième trimestre 2010 (10,9 %, soit -0,2 point) après avoir progressé au trimestre précédent (+0,3 point). Les différents motifs de sortie restent stables, à l’exception des fins de CDD et des démissions, en légère baisse.

- Dares Indicateurs 2011-014 - Les mouvements de main-d’œuvre au troisième trimestre 2010