Les mouvements de main-d’œuvre au quatrième trimestre 2010

les niveaux d’avant crise dépassés

JPEG - 2.6 ko

Au quatrième trimestre 2010, le taux de rotation de la main-d’œuvre, moyenne des taux d’entrée et de sortie, augmente fortement dans les établissements de 10 salariés et plus (11,5 %, soit +0,3 point), après s’être stabilisé momentanément au troisième trimestre 2010. Il dépasse désormais nettement le pic du troisième trimestre 2007 (11,1 %).

Dans un contexte de reprise des créations d’emploi salarié depuis le premier trimestre 2010, le taux d’entrée dans les établissements de 10 salariés et plus s’élève à 11,7 % au quatrième trimestre 2010. La hausse ce trimestre concerne aussi bien le taux d’entrée en CDI (+0,1 point) que le taux d’entrée en CDD (+0,2 point). La part des CDD dans les embauches se stabilise à 77,4 %, après sa baisse de début 2010. Le taux de recours à l’intérim continue de progresser pour atteindre 3,1 %.

Le taux de sortie progresse nettement au quatrième trimestre 2010 (11,3 %, soit +0,4 point) après une évolution en dents de scie les trois trimestres précédents. Cette forte hausse reflète surtout celle des sorties pour fin de CDD.

- Dares Indicateurs 2011-042 - Les mouvements de main-d’œuvre au quatrième trimestre 2010 : les niveaux d’avant crise dépassés