Les mouvements de main-d’œuvre au 4e trimestre 2009

JPEG - 2.6 ko

Au quatrième trimestre 2009, le taux de rotation, moyenne des taux d’entrée et de sortie, augmente sensiblement à 11,0 %, après 10,3 % le trimestre précédent. Cette hausse provient d’un accroissement des taux d’entrées (+0,6 point) comme des taux de sorties (+0,7 point). Orientées à la hausse depuis le début de l’année 2009, les embauches en CDD se renforcent sensiblement au quatrième trimestre et dépassent désormais nettement leur précédent point haut de 2007. Après leur chute en 2008 et début 2009, les entrées en CDI se maintiennent à leur niveau plancher. Le taux de recours à l’intérim poursuit son redressement amorcé au troisième trimestre, après avoir baissé en 2008 et début 2009. Parallèlement, les sorties pour fin de CDD, après un léger repli au troisième trimestre 2009, augmentent à nouveau fortement au quatrième trimestre. Après une chute entre fin 2008 et début 2009, les démissions restent globalement stables. Enfin les licenciements économiques sont en repli, après avoir atteint un point haut aux deuxième et troisième trimestres 2009.

Au quatrième trimestre 2009, le taux de rotation, moyenne des taux d’entrée et de sortie, augmente sensiblement à 11,0 %, après 10,3 % le trimestre précédent. Cette hausse provient d’un accroissement des taux d’entrées (+0,6 point) comme des taux de sorties (+0,7 point).

Orientées à la hausse depuis le début de l’année 2009, les embauches en CDD se renforcent sensiblement au quatrième trimestre et dépassent désormais nettement leur précédent point haut de 2007. Après leur chute en 2008 et début 2009, les entrées en CDI se maintiennent à leur niveau plancher.

Le taux de recours à l’intérim poursuit son redressement amorcé au troisième trimestre, après avoir baissé en 2008 et début 2009.

Parallèlement, les sorties pour fin de CDD, après un léger repli au troisième trimestre 2009, augmentent à nouveau fortement au quatrième trimestre. Après une chute entre fin 2008 et début 2009, les démissions restent globalement stables. Enfin les licenciements économiques sont en repli, après avoir atteint un point haut aux deuxième et troisième trimestres 2009.

- Dares Indicateurs 2010-049 - Les mouvements de main-d’œuvre au quatrième trimestre 2009