Les mouvements de main-d’œuvre au 2e trimestre 2005

Hausse du taux de sortie

JPEG - 6.6 ko

Au deuxième trimestre 2005, la rotation de la main-d’œuvre hors intérim repart à la hausse dans les établissements de plus de dix salariés.

Le taux de sortie augmente, pour les femmes comme pour les hommes, alors que le taux d’entrée reste stable.

Hors transferts et fins de CDD, la part des licenciements économiques et des fins de période d’essai dans les sorties est en hausse, aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Elle augmente surtout dans le secteur de l’industrie.

Dans les secteurs du tertiaire et de la construction en revanche, ce sont les fins de période d’essai qui progressent au cours du trimestre relativement à l’ensemble des sorties hors transferts et fins de CDD.

- Premières Informations 2006-35.1 - Les mouvements de main-d’œuvre au deuxième trimestre 2005 : hausse du taux de sortie