Les mouvements de main-d’œuvre au 1er trimestre 2014

Stabilisation du taux d’entrée en CDI

JPEG - 2.6 ko

Au 1er trimestre 2014, le taux de rotation de la main-d’œuvre, moyenne des taux d’entrée et de sortie, augmente dans les établissements de 10 salariés ou plus. Il se situe à 14,3 %, soit 0,2 point de plus qu’au trimestre précédent et 1,1 point de plus qu’au 1er trimestre de l’année précédente.

Le taux d’entrée des établissements de 10 salariés ou plus progresse de 0,2 point pour s’établir à 14,4 %, sous l’effet d’une hausse du taux d’entrée en CDD (+0,2 point), tandis que le taux d’entrée en CDI se stabilise.

La part des CDD dans les embauches continue de croître (+0,2 point).
Elle atteint 84 %, niveau le plus haut de ces quinze dernières années.

Le taux de sortie des établissements de 10 salariés ou plus augmente de 0,2 point à 14,2 %, sous l’effet essentiellement d’une hausse du taux de fin de CDD.

Dares Indicateurs 2014-058 - Les mouvements de main-d’œuvre au 1er trimestre 2014