Les mouvements de main-d’œuvre au 1er trimestre 2012

le repli des entrées s’accentue

JPEG - 2.6 ko

Au 1er trimestre 2012, le taux de rotation de la main-d’œuvre, moyenne des taux d’entrée et de sortie, diminue de 0,3 point dans les établissements de 10 salariés ou plus. Il se situe à 12,5 %, au même niveau que le 1er trimestre de l’année précédente.

Le taux d’entrée des établissements de 10 salariés ou plus (12,3 %) se replie (-0,5 point, après -0,2 point le trimestre précédent), sous l’effet d’une baisse conjointe du taux d’entrée en CDD (-0,3 point) et du taux d’entrée en CDI (-0,1 point). La part des CDD dans les embauches continue de progresser (+0,2 point). Elle atteint 79,3 %, un niveau supérieur à 2011.

Le taux de sortie des établissements de 10 salariés ou plus décroît de 0,2 point, pour s’établir à 12,6 %. Cette évolution s’explique par le net repli des fins de CDD dans les établissements de 10 à 49 salariés du tertiaire.

- Dares Indicateurs 2012-046 - Les mouvements de main-d’œuvre au 1er trimestre 2012 : le repli des entrées s’accentue