Les mouvement de main-d’œuvre au premier trimestre 2006

la part des CDD dans les embauches baisse dans l’industrie et dans la construction

JPEG - 6.6 ko

Au premier trimestre 2006, la rotation de la main-d’œuvre hors intérim diminue légèrement dans les établissements d’au moins dix salariés. L’emploi a continué à progresser dans les établissements de 10 à 49 salariés, alors qu’il s’est stabilisé dans ceux d’au moins 50 salariés. La part des licenciements pour motif personnel dans les sorties de CDI diminue légèrement.

Dans l’industrie et dans la construction, la part des CDI dans les embauches progresse. Dans le secteur tertiaire,au contraire, la part des CDI dans les embauches diminue encore.

La part des recrutements sous CDI est la plus importante pour les cadres. Les employés et les ouvriers non qualifiés sont les plus fréquemment embauchés sous CDD. La part des licenciements dans les sorties est moins élevée pour les employés que pour les autres catégories socioprofessionnelles.

- Premières Informations 2007-25.1 - Les mouvement de main-d’œuvre au premier trimestre 2006 : la part des CDD dans les embauches baisse dans l’industrie et dans la construction