Les inscriptions à Pôle Emploi : une analyse rétrospective des évolutions en 2009

GIF - 3.9 ko

Dans un contexte de grave crise économique et financière mondiale à compter de l’été 2008, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi et tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (catégories A, B et C) a connu, en 2009, sa plus forte augmentation depuis 25 ans : +593 400 sur l’année, après +199 700 au second semestre 2008. La hausse s’est avérée précoce pour les demandeurs d’emploi sans activité au cours du mois (catégorie A) : +417 500 sur l’année, après +220 400 au second semestre 2008. Alors que le nombre de demandeurs d’emploi en activité réduite « courte » a aussi commencé à augmenter dès la mi-2008, le redressement du nombre de demandeurs d’emploi en activité réduite « longue » s’est avéré plus tardif et plus marqué en 2009, en lien avec les fortes variations de l’emploi intérimaire.

En 2009, la hausse du nombre de demandeurs d’emploi a résulté d’une forte augmentation des entrées sur les listes de Pôle emploi, conjuguée à de moindres sorties pour reprise d’emploi. En particulier, les entrées pour licenciement économique ont fortement augmenté.

Fin décembre 2009, un demandeur d’emploi sur trois était inscrit sur les listes depuis plus de 12 mois. Un demandeur d’emploi sur cinq avait connu au moins deux périodes de demandes d’emploi au cours de l’année.

- Dares Analyses 2011-008 - Les inscriptions à Pôle Emploi : une analyse rétrospective des évolutions en 2009