Les expositions aux cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques. Un zoom sur huit produits chimiques

GIF - 3.9 ko

En 2010, plus de 10 % des salariés, environ 2 250 000 personnes, ont été exposés à au moins un produit chimique cancérogène, mutagène ou reprotoxique (CMR) pendant la dernière semaine travaillée. Entre 2003 et 2010, la proportion de salariés exposés aux CMR et les niveaux d’exposition (durée et intensité) ont globalement diminué et les mesures de protection ont été renforcées.

Les améliorations sont cependant hétérogènes. L’analyse des huit agents CMR qui touchent le plus de salariés montre que l’exposition au formaldéhyde, au plomb, à l’amiante et aux poussières de bois a fortement diminué tandis que celles à d’autres produits comme la silice cristalline ou les phtalates, important reprotoxique, a plutôt augmenté. Les mesures de protections efficaces contre les produits comme les gaz d’échappement diesel ou les huiles minérales entières ont augmenté mais demeurent très insuffisantes.

Dares Analyses 2015-074 - Les expositions aux cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques. Un zoom sur huit produits chimiques

Données à télécharger - Les expositions aux cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques. Un zoom sur huit produits chimiques