Les effets du projet d’action personnalisé (PAP) sur les sorties des listes de l’ANPE : Une évaluation globale difficile

JPEG - 7.6 ko

En juillet 2001, le projet d’action personnalisé (PAP) entrait en application. Il avait parmi ses objectifs d’accélérer le retour à l’emploi et de prévenir le chômage de longue durée. Cinq années de mise en œuvre autorisent un premier éclairage sur l’efficacité du PAP au regard de cet objectif.

Les études disponibles montrent que certaines prestations du PAP semblent avoir favorisé le retour à l’emploi des chômeurs qui en ont bénéficié. Pour autant, le PAP ne semble pas avoir contribué à augmenter la vitesse moyenne du retour à l’emploi de l’ensemble des demandeurs d’emploi.

L’évaluation du dispositif reste cependant difficile notamment parce que le PAP a été mis en œuvre au moment du retournement conjoncturel de 2001 qui a ralenti la vitesse de sortie du chômage. Pour évaluer les effets spécifiques du PAP, il faudrait pouvoir isoler avec robustesse les effets de cette dégradation de la conjoncture, ce qui n’est pas chose facile.

Premières Synthèses 2007-09.2 - Les effets du projet d’action personnalisé (PAP) sur les sorties des listes de l’ANPE : Une évaluation globale difficile